• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Passante

sur Une expérience exaltante...


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Passante Passante 3 mars 22:49

la trace la plus sérieuse c’est l’hymne à déméter :
la déesse terre est en deuil de sa fille enlevée par le dieu des enfers,
elle est recueillie par des villageois mais rien ne la sort de sa prostration
sinon l’insulte,
qui la fait rire !

donc elle était coupable ? mais de quoi ?
on lui confie un enfant dans le village,
mais on la surprend de nuit, passant l’enfant au feu !
toute une phénicie et les sacrifices bibliques d’enfants par les rois d’Israël se retrouveraient là aussi, sur ce versant de Méditerranée ?
non,
passer l’enfant au feu pour le fortifier, dit-elle
et c’est pas la même chose,
mais cette enfant qu’elle passe au feu, n’est-ce pas sa fille aux enfers ?
la terre était donc complice de l’enlèvement ?
du confinement aussi ? smiley

bref, cette sculpture correspond sans doute au moment de la remontée des enfers, cette plante qui pointe en témoigne, ces femmes se dressent dans leur face à face


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès