• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Passante

sur Il n'y a pas de féministes


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Passante Passante 8 mars 13:41

j’ai pas tous les éléments, mais la seule chose que je peux dire, ici en tant que psy, c’est que vous êtes victime d’une grosse arnaque,

c’est d’ailleurs la raison pour laquelle, après une seule et unique tentative de bosser avec les tribunaux, je les maintiens à jamais à distance.

why ?

because les psys savent que les juges ne pigent rien à la psycho, donc ils peuvent rédiger impunément toutes les conneries... si c’est pas la joie !

votre exemple :

soi-disant il s’identifie à sa mère !

mais l’identification du garçon à la mère c’est bien connu des psys, ça a des âges, des degrés...

un type qui s’identifie à sa mère une fois adulte a dû le faire à l’adolescence, ce qui implique que cette identification commence dès l’enfance  âge où ces identifications diverses se mettent en place,

or un enfant qui s’identifie à sa mère dans l’enfance, c’est connu depuis lurette, à l’adolescence c’est un homo tout simplement,

il est donc impossible qu’un homme marié avec enfants régresse vers un point de fixation qu’il n’a pas... puisque s’il l’avait, il n’aurait jamais eu ce parcours...


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès