• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de roman_garev

sur Russie-OTAN : 14 ans après le discours de Poutine au Bundestag


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

roman_garev 9 mars 19:39

@REMY Ronald
Ces trois semaines vous n’en savez absolument rien comme je vois, sauf la version de vos merdias.
Durant ces trois semaines Poutine demandait chaque jour à Pachinian s’il fallait intervenir et recevait chaque jour le refus cathégorique de cette créature minable de Soros. C’est bien documenté.
Enfin, quand la capitale d’Artshakh elle-même, Stépanakert, devait tomber le lendemain (il ne restait que quelques kilomètres), Poutine a pris la décision lui-même en forçant cette ordure de signer l’accord par les moyens dont nous ne pouvons rien savoir. Si l’accord n’avait pas été signé, la Russie aurait intervenu sans cette signature.
Le résultat de l’intervention de la Russie est bien visible. Le Haut Karabach reste en vie. 
De trois pays chargés de la protection du Karabach vous ne reprochez que la Russie, la seule qui l’a sauvé. Ne trouvant pour les deux autres que des justifications minables.
Je ne suis pas du tout étonné. Vous êtes un représentant classique de la logique perverse occidentale dans laquelle le noir est blanc et vice versa.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès