• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Captain Marlo

sur Le privilège de la création monétaire doit revenir exclusivement aux Etats de l'Union Européenne et non aux Banques Commerciales


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Captain Marlo Captain Marlo 4 avril 20:23

@Esprit Critique
tous les défenseurs de l’Europe actuelle sont de sombre cons dangereux.


Je dirais plutôt qu’ils sont manipulés par la propagande européiste.
A part l’UPR qui explique depuis 14 ans les problèmes que pose l’euro, les autres sont muets comme des carpes : les syndicats sont muets, les Partis politiques ne parlent jamais des questions monétaires, et les médias trouvent l’UE & l’euro, formidables !

Comment les citoyens feraient-ils le lien entre l’euro et la fin des services publics ? Ou entre l’euro et la dette publique ? Ou entre l’euro et le chômage ?
Oui, les 10 pays européens qui ont gardé leur monnaie nationale, ont moins de chômage !

La monnaie commune est impossible à dévaluer, elle rend impossible l’ajustement de la valeur de la monnaie à la compétitivité de l’ économie.
La seule solution pour les gouvernements est expliquée par l’inventeur de l’ euro, Robert Mundell :

"(...) L’euro fera vraiment son travail quand la crise aura frappé, expliquât alors Mundell . Le retrait du contrôle du gouvernement sur la monnaie empêchera alors l’utilisation des politiques monétaire et budgétaire keynésiennes par les vilains petits élus pour sortir une nation de la récession.(...)

"Et quand une crise arrivera, les nations économiquement désarmées n’auront plus comme solution que déréglementer le droit du travail, privatiser les entreprises d’Etat en masse, réduire les impôts et d’envoyer les États-providence en Europe dans les égouts."


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès