• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Luniterre

sur Le privilège de la création monétaire doit revenir exclusivement aux Etats de l'Union Européenne et non aux Banques Commerciales


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Luniterre 5 avril 16:55

@THUNISSEN Paul

Bien évidemment, une part de la création monétaire se fait encore formellement via le crédit des banques privées, mais ce crédit lui-même est entièrement tributaire des politiques monétaires des Banques Centrales, dont la BCE en Europe.

Sans les rachats plus ou moins permanents d’actifs par les Banques Centrales, même si c’est sur les marchés secondaires, la dette des États serait infinançable, et les banques elles-mêmes seraient dans l’incapacité de « créer du crédit » (…de la monnaie), faute de liquidités suffisantes. De même, asséchés, les marchés financiers s’effondreraient en quelques jours.

S’il y a des « oligopoles » quelque part dans le monde actuel, ce sont bien les Banques Centrales, dont tous les autres « centres financiers » dépendent, en termes de liquidités, et donc tout simplement, en termes d’existence même !

L’économie mondiale actuelle, aussi bien financière que « réelle », mais dépendante de ses financements, ne tient encore debout que par l’accumulation des dettes, tant publiques que privées, fondamentalement inséparables, du reste, en dépit des apparences.

Et cette accumulation de dettes n’est garantie de la faillite que par la politique monétaire des Banques Centrales, via le refinancement des banques d’affaires, comme simples plaques tournantes entre dettes publiques et dettes privées, les rachats d’actifs par les Banques Centrales, plus moult autres « facilités » banco-centralistes, permettant le financement des marchés.

Luniterre

 “Le Crime du Garagiste” – Le Casse Banco-centraliste !

 


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès