• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de alinea

sur Francis Cousin ou la disparition d'une grande partie du réel... présent et à venir...


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

alinea alinea 8 avril 14:17

Il est des lumières essentielles qui se passent des détails ; quand on sait les voir on apprend beaucoup.

Son analyse, sa vision du capitalisme est jusqu’ici inégalée.

À votre plume Serge, donnez-vous le but de le dépasser !
Quand on est intelligent, on n’a point besoin de faire le tour de tous les détails, parce que l’on sait que c’est impossible et que ça ne sert à rien ! En revanche, on s’approprie l’analyse et on ’en sert. Au fond, ils servent à ça, les « passeurs », les « médium » !

Ne vous abaissez pas à une critique stérile sans rien proposer à la place.

Cousin vous a forcément appris quelque chose, ne serait-ce que dans l’intransigeance de la réflexion.

Une fois que l’on s’est approprié cela, on ne reste pas coi et con, on avance à sa façon.

Moi je note que Cousin ne rentre dans aucune chicane impasse du progressisme ! je dois dire que ça me convient bien !!


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès