• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Renaud Bouchard

sur L'Alsace et la Moselle doivent être soumises à la loi sur la laïcité de 1905


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Renaud Bouchard Renaud Bouchard 8 avril 14:26

@Jonas

Bonjour et merci pour vos précisions.

Devront ainsi être démontées pour être transportées le tout à leurs frais dans les pays d’origine de leurs fidèles les lieux de culte suivants.
Les sommes versées par les collectivités locales leur seront restituées.

Bien à vous,
Renaud Bouchard

— La Grande mosquée de Strabourg, inaugurée en grandes pompes par notre cher Manuel Valls en compagnie des Koweïtiens et Marocains de la mouvance radicale des Frères MusulmansLe projet, qui date de 1993, a coûté 10,5 millions d’euros, dont 26 % financés par les collectivités locales grâce aux spécificités du droit d’Alsace-Moselle, L’édifice a bénéficié de subventions publiques comme celles de la mairie de Strasbourg (610.000 euros), du Conseil régional d’Alsace (420.000 euros) et du Conseil général du Bas-Rhin (510.000 euros), 37 % par le gouvernement marocain, et 13 % par l’Arabie Saoudite et le Koweït.

— La Grande Mosquée du quartier HautePierre inaugurée le 19 mai 2017, en présence du maire socialiste Roland Ries, et avec la bénédiction de la sénatrice Fabienne Keller. On trouve par exemple comme prédicateur dans cette mosquée le professeur de l’école coranique de Bobigny et imam de la mosquée du Bourget Nader Abou Anas qui explique devant ses fidèles musulmans qu’une femme doit demander la permission à son mari pour sortir de la maison.

PS. Ici, on dira que l’enquête suit son cours.

Un homme a été arrêté après l’incendie qui a endommagé la collégiale Saint-Nicolas d’Avesnes-sur-Helpe.

Cette collégiale renferme plusieurs œuvres importantes : deux retables baroques du début du XVIIe siècle, un rare banc de confrérie du XVIe siècle, les grandes boiseries d’époque Louis XV qui garnissent la chapelle de la Vierge et la chapelle Saint-Nicolas avec leurs tableaux de Louis Watteau ou encore le monument funéraire d’Adrien de Blois en marbre rouge du XVIe siècle.

« Le feu s’est propagé sur la nef droite détruisant un certain nombre d’œuvres que nous sommes en train de répertorier avec la société d’archéologie et d’histoire de la commune et les services de l’Etat », a expliqué dans un communiqué le maire d’Avesnes-sur-Helpe, Sébastien Seguin.


Les œuvres précitées ont-elles été détruites ?

https://www.leparisien.fr/faits-divers/nord-un-incendie-dans-la-collegiale-davesnes-sur-helpes-provoque-dimportants-degats-06-04-2021-A2YXSY2SSZDOFKETY6FXK7IOKA.php


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès