• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de uleskiserge

sur Francis Cousin ou la disparition d'une grande partie du réel... présent et à venir...


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

uleskiserge uleskiserge 9 avril 11:09

@alinea

Faut bien dire ceci : exposé après exposé, il semblerait que rien ni personne ne trouve grâce aux yeux de Francis Cousin. Avec lui, on n’a ... non pas « raison de se révolter » mais tort de se mobiliser et de dire « Non ! ».

Mais alors : ce Francis Cousin serait-il le chantre de la résignation ? 

Et si Cousin n’était en somme le porte-parole du renoncement sous couvert de nous livrer une analyse dite « marxiste » de toutes les luttes ? 

D’où sa « récupération », avec le consentement manifeste de notre gourou marxiste, par tous les mouvements qui, dans l’histoire, n’ont jamais soutenu l’émancipation de qui que ce soit contre quoi que ce soit ; et son rapprochement - Radio-courtoisie (1), TV Libertés...- avec les acteurs d’une idéologie xénophobe, homophobe, anti-féministe, anti-syndicale, anti-salariés (surtout quand ils ouvrent leur gueule !), anti-grèves, anti-nuit-debout, anti-zadiste, opposé à une société solidaire... mais très compatissants à l’endroit de la police, des patrons, petits, moyens et gros. 

Comme quoi, tout se tient.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès