• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de uleskiserge

sur Francis Cousin ou la disparition d'une grande partie du réel... présent et à venir...


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

uleskiserge uleskiserge 9 avril 11:12

@Passante

La vérité au fond, tout au fond... 

Francis Cousin est content de son sort ; il n’a besoin de rien : ni d’un système de santé performant pour tous, ni d’une éducation et d’une instruction pour tous ; ni de conditions de travail acceptables, ni d’un salaire décent.


Et ça tombe plutôt bien puisque.... selon Francis Cousin, rien ne sert à rien, rien ne vaut la peine de rien sinon lire, relire et lire encore Marx, de son prénom Karl, au coin du feu, pépères, car, toujours selon notre marxiste, les écrits de l’économiste-historien allemand, suffisent amplement à nourrir son homme ainsi que les femmes, les enfants et nos aînés dans les mouroirs des EHPAD.


Lire, lire, lire encore et encore l’oeuvre de Marx et attendre patiemment le jour J.... le Grand Soir... appelez-le comme vous voudrez ! 



Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès