• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de JP94

sur Faina Savenkova – Les enfants ne devraient pas mourir à cause d'un conflit entre adultes


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

JP94 16 avril 2021 07:31

Quand Faïna parle d’indifférence,et que tout le monde tourne honteusement le dos, c’est une évidence ici. Et pour moi qui enseigne, je suis d’autant plus choqué par cette attitude de mes collègues notamment. L’une des raisons en est la russophobie, cynique. Mais pas seulement : les enfants palestiniens, les enfants colombiens différemment, connaissent une vie sous la menace : « c’est loin ». L’Ukraine est en Europe, et le rôle de nos journalistes joue pour beaucoup. Qu’est-ce qui les empêche d’aller faire des reportages, qui ? Les fascistes seraient-ils donc si puissants ici qu’un responsable de l’information sur une chaîne publique  ou privée n’ose simplement montrer cette vérité de la guerre ?

Je comprends que Faïna en soit choquée, puisqu’en principe on doit préserver en premier les enfants. Or, la censure généralisée du sort de ces enfants permet le crime. 

Mais ce crime est aussi nié : lorsque j’avais organisé cette activité pour la paix, et qu’une vidéo montrait les enfants de Iassinovataïa ou d’une autre ville, dans leur classe spacieuse, demandant la paix et l’arrêt des bombardements, que m’objecta-t-on à mon travail ? ceci est de la propagande pro-russe, ils mentent, ces bombardements n’existent pas ! 

Rien de moins que nier un crime, et un crime contre des enfants, alorss que les images sont là, et qu’il n’y pas de mise en, scène comme dans ces vidéos tournées à Londres par des terroristes « casque blanc » montrant leur enfant de 7 ans, dans sa chambre parlant couramment anglais se prétendant victime, à Alep, du méchant Assad...mais cette vidéo-là à tourné en boucle sur nos chaînes, sur ordre de qui ?

L’indifférence est en réalité la complicité active de nos services de presse. .Il est avéré qu’en GB, c’est le MI6 qui pilote les opérations, et c’est à croire qu’il les pilote jusqu’ici. Cela s’était vu déjà lors des massacres de 1965 en Indonésie : la BBC avait inversé les rôles ...


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès