• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Jonas

sur Depuis le meurtre de George Floyd, 181 Noirs ont été tués par la police


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Jonas Jonas 22 avril 19:31

Black Lives Matter, un mouvement raciste anti-Blanc visant à prendre le contrôle de l’Amérique.
Le but de l’organisation politique est d’exploiter le moindre fait divers dont des afro-américains sont victimes pour inciter la population noire et la gauche radicale à la révolte contre l’homme blanc et sa civilisation.

Ils utilisent l’intimidation et l’oppression pour arriver à leurs fins, comme ici, des militants fascistes et racistes anti-Blancs du mouvement « Black Lives Matter » dans le quartier Columbia Heights à Washington, harcèlent une femme pour l’obliger à lever le poing en soutien de leur mouvement dans un restaurant en chantant : « Le silence blanc est une violence ! »

Cérémonies pendant laquelle des officiers de police et des civils s’agenouillent et lavent les pieds d’afro-américains en signe de soumission à la race noire aux USA, en Caroline du Nord. Ils demandent pardon pour les fautes commises par leurs ancêtres blancs.
Cette propagande de culpabilité est soigneusement entretenue dans tous les milieux culturels, notamment dans le sport de masse, même en Europe. Ici, Pep Guardiola, l’entraineur de football de Manchester City, incite publiquement les Blancs à s’excuser devant les Noirs.

Bien entendu, quand des Noirs sont frappés, torturés ou abattus par d’autres Noirs, cela n’intéresse pas le mouvement, puisque n’allant pas dans le sens idéologique de la guerre contre l’homme blanc.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès