• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Pierre Régnier

sur George Floyd : la vie d'un homme, l'honneur d'un pays


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Pierre Régnier Pierre Régnier 23 avril 15:46

Une (non) suite à ce meurtre donnée en France m’avait particulièrement choqué.

Quelqu’un avait demandé que soit interdite aux policiers l’immobilisation par pression sur la nuque, comme cela avait été fait pour immobiliser George Floyd aux États-Unis.

Des représentants des policiers avaient protesté, refusant qu’on diminue leurs moyens de faire leur travail. On en était resté là.

La moindre des choses aurait été de rendre publiques les instructions données aux policiers pour éviter cette mise à mort, sans forcément leur interdire une très brève pression pour immobiliser très provisoirement.

Mais, comme en Amérique, on a pu constater que cela n’était pas le souci des gouvernants et des autres politiciens, de droite comme “de gauche“. On ne sait même pas encore si les policiers apprennent, lors de leur formation, ce que presque tout le monde sait : la mort intervient très vite quand on empêche de respirer de cette manière.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès