• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de sirocco

sur Napoléon Bonaparte selon Emmanuel Macron


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

sirocco sirocco 8 mai 13:04

Ce post est complètement hors sujet mais il donne une info intéressante incasable ailleurs et avec un peu de chance il sera lu par tous ceux qui viennent moinsser Rakoto par habitude.

 

Un homme de 43 ans interpellé dans la nuit du 30/04 au 01/05/21 a été retrouvé « pendu » dans une cellule du commissariat de Périgueux (Dordogne). Info France Bleue du 04/05. L’enquête a été confiée à la police, évidemment...

Vous n’en avez pas entendu parler par vos médias favoris ?... Normal : ils n’ont pas le temps de tendre le micro à Dupond-Moretti pour l’entendre dire que sa « main ne tremblera pas » (savais pas qu’il était parkinsonien...) et traiter d’autres sujets mineurs comme celui-ci. Et puis c’est pas une nouvelle très glamour alors ça ne nous intéresse pas.

Le 07/05 le procureur de Périgueux a été en mesure d’annoncer après 6 jours d’enquête intense que des investigations poussées ont pu conclure que l’homme s’était pendu dans sa cellule à l’aide de la couverture que les flics lui avaient obligeamment remise pour pas qu’il prenne froid dans sa cellule, le pauvre... Eh oui, avec ces images de femmes Gilets jaunes traînées par les cheveux sur le bitume, on en oubliait que le flic français a le cœur sur la main (arrêtez de rigoler).

Sans compter que tout le monde sait bien qu’il n’y a rien de plus efficace qu’une couverture pour se pendre... ça vous cisaille de cou aussi sûrement que le fil coupe le beurre.

Le proc a annoncé que d’autres investigations étaient nécessaires pour déterminer comment l’homme s’était pendu avec sa couverture dans sa cellule du commissariat de Périgueux le mode opératoire, si vous préférez. Le temps de faire venir un plombier pour qu’il installe à la hâte au plafond un tuyau accessible en se mettant debout sur la banquette ?...

Bien sûr que non ! C’est moi qui ai de bien mauvaises pensées s’agissant de notre police exemplaire et irréprochable ! D’ailleurs je vais de ce pas m’infliger une punition !


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès