• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de facta non verba

sur Faut-il que les entreprises créent un département « affaires islamiques » ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

facta non verba 8 mai 15:13

Il existe un parallèle peu documenté entre les attitudes des extrémistes musulmans et celle des extrémistes juifs, ces derniers (ni terroristes, ni prosélytes) étant dénoncés par des journalistes juifs évolués.

Exemples :

• À la question « Peut-on utiliser une machine à café Nespresso d’un non-juif ?, » le rabbi répond :
« S’il s’avère que les capsules utilisées étaient Halavi ou non Cachères, il n’est pas possible d’utiliser la machine » [torah-box.com]

• L’idolâtré rabbi Ovadia (10% de la population israélienne assista à ses obsèques) affirmait :
« les Goyim n’existent que pour nous servir ; leur vie doit être protégée au même titre que celle d’un âne, afin d’éviter une perte financière. » [JTA, 18/10/2010].

« Pour certaines catégorie de mots, il existe un terme pour les juifs et un pour les non-juifs. Les mots réservés aux non-juifs sont en général pris dans le vocabulaire utilisé pour les animaux. » [in Children of the Gilded Ghetto, p. 107]

• Dans un sondage effectué auprès de 443 juifs américains participant à un programme d’« entraînement au leadership » au United Jewish Appeal, à la proposition suivante :
« La première loyauté d’un juif américain doit être envers les USA et ses camarades américains »,
plus de 55 % manifestèrent leur désaccord.
En y ajoutant les « incertains », plus de 70 % de ces futurs leaders juifs rejetaient cette déclaration de loyauté envers leurs camarades américains." [In Woocher, J., Sacred Survival. The Civil Religion of American Jews, p. 131-132]

• Ces barbus imposent la ségrégation hommes-femmes, que ce soit dans les bus [Haaretz, 28/12/2011], ou même sur les trottoirs [Haaretz, 27/10/2009],
non seulement en Israël mais aussi aux USA [The Forward, 28/10/2011]. À Brooklyn, des panneaux écrits en yiddish demandaient aux femmes de s’effacer pour laisser passer les hommes. [nydailynews]
Dans certaines communautés hassidiques de l’État de New-York, les femmes ne sont pas autorisées à conduire. [The Forward, 8/6/2011]

En les évoquant, Alain Finkielkraut écrivait :

« Nous les aimons bien plus que la Joconde, ces Juifs d’un autre âge : le pathétique est de rigueur quand il s’agit d’évoquer les faits et gestes des anciens hassidim. »


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès