• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Loatse

sur Lucien Cerise : Nous allons vers une « société sans contact »


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Loatse Loatse 13 mai 14:24

Combien de temps tiendront les refractaires si ceux ci ne peuvent plus jamais toucher et recevoir chez eux, non seulement leurs amis mais leurs proches ne vivant pas au foyer (enfants, petits enfants) ?

Deja les restriction pour les voyages à l’étranger, les spectacles, l’accès aux parcs dits à theme, les expos et musées, les associations,, les cafés et restaurants réduisent le lien social ... là ce serait le néant en mode long terme. avec ce que cela implique psychologiquement et physiquement donc par voie de conséquence.

La nourriture, par essence semble - à tort- reconnue donc comme seule vitale (pas les soins de santé en suède ai je entendu dire -à verifier - pour les plus de 70 ans atteints par le virus. Idem concernant un village en alaska ou les non vaccinés n’ont pas accès aux supermarchés/epiceries). toutefois le probleme n’est pas insoluble (si pass sanitaire exigé) tant qu’il est possible de se faire livrer... 

 là aussi Les commerçant les moins exigeants n’en sont pas pour autant non exempts de respecter des règles en matière sanitaire imposées par les autorités et qui peuvent se durcir... (des amendes conséquentes peuvent avoir rapidement un effet dissuasif même chez les plus arrangeants)

Restera comme pendant la « dernière » la possibilité du recours au marché noir, ce qui j’imagine ne sera pas à la portée de tous et ne règlera pas le point crucial du problème, à savoir le manque cruel de contact physique 

Pour les soins infirmiers à domicile ce sera encore plus problématique si jamais cela s’applique à ce secteur..

On occulte la possibilité que la vaccination puisse etre acceptée, bon gré mal gré par la majorité des populations et les non vaccinés percus comme des dangers publics (c’est déjà le cas mais pas encore généralisé) et donc traités comme tels et par l’entourage et par les autorités.. d’ou le risque d’une relégation sociale totale et pas que, de ceux ci...

oui, je sais c’est flippant et ca ressemble à une fiction, mais n’est pas ce à quoi ressemble déjà la situation à laquelle nous sommes soum.. euh confrontés ?


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès