• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Henri Masson

sur La religion à l'américaine : Lakewood Church


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Henri Masson 3 décembre 2005 21:16

Il n’est évidemment pas question de nier l’intérêt de cet article qui invite tout de même à réfléchir.

Bien sûr que ça ne ressemble pas à un « viol des foules » du fait qu’il s’agit là d’une forme subtile, insidieuse et discrète de conditionnement qui avait déjà été dénoncée par le Herbert I. Schiller. Professeur de communication à l’université de Californie, à San Diego, il dénonça sans complaisance ce modèle de société vers laquelle certains veulent nous acheminer : « Publicité omniprésente, matraquage idéologique orchestré par de multiples institutions financées par les entreprises ; méconnaissance du reste du monde ; protectionnisme culturel sans équivalent : tel est le lourd tribut que paient les Américains à l’hégémonie du business. » (voir « Décervelage à l’américaine ») Chercheuse dans un institut fondé aux États-Unis par Ralph Nader, le défenseur des droits des consommateurs, Linda Coco avait pu constater que le conditionnement commence dès l’enfance : ”Cette industrie a de plus en plus recours à des anthropologues, des psychanalistes, des neuropsychologues, des gens d’une extrême compétence qui jouent avec maestria sur les peurs et les désirs des enfants”. (“Ces enfants malades de la publicité”) .

Il n’y a pas que les industries qui ont recours à ces procédés ; ça n’échappe à personne que certaines sectes sont immensément riches. Au temps du stalinisme, certains faisaient aussi des « reportages » qui pouvaient laisser penser que ce qu’ils avaient vu en un endroit était le reflet de ce qui se passait dans tout le pays.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès