• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Bertrand Loubard

sur La crise oubliée de la République démocratique du Congo


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Bertrand Loubard 13 juin 09:37

@pierrot
Il est vrai que l’époque coloniale a eu son lot de tragédies. Mais il est plus vrai encore que les guerres imposées au Congo, de Mobutu à Tshisékédi en passant par les deux Kabila, sont AOC (Appellation d’origine contrôlée). Depuis le Génocide des Tutsi du Rwanda (qui a fait, rappelons-le, selon les chiffres de l’ONU entre 800.000 et 1.200.00 morts essentiellement Tutsi et accessoirement Hutus), la Communauté Internationale (Amie de qui vous savez) est restée particulièrement silencieuse. Il faudrait peut-être comparer l’ordre de grandeur de l’impact en termes de pertes humaines des « Pangolins de Wuhan » avec celui des « Hirondelles de Kigali ». Si Manu fait de la lèche à Paul ce n’est pas pour rien. Il faut se faire bien voir des diamantaires et autres fondations philanthropiques de stérilisation planifiée, fabricants de canons et autres marchands de cimetières.
Bien à vous.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès