• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Vivre est un village

sur Eustache et Phaloppe


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Vivre est un village Vivre est un village 29 juin 08:58

Phaloppe, alarmée par le vacarme, se précipita, à la lueur d’une bougie, déformation professionnelle. Elle découvrit son visiteur inanimé, un garçon dont elle connaissait la sulfureuse réputation. Loin d’elle l’idée de prévenir la police, la dame avait toujours eu pitié de ce pauvre diable. Tout au contraire, elle se pencha vers lui pour lui glisser dans l’oreille des mots prévenants.

Constatant qu’il saignait abondamment d’une narine, elle y glissa une mèche pour interrompre l’hémorragie. C’est ce qui mit le feu, non pas aux poudres comme nous aurions pu nous y attendre, mais à leurs cœurs. Eustache ouvrit un œil, sa prévenante secouriste le gratifia d’un doux regard, plein de bienveillance. L’amour ne se ferait plus tirer l’oreille pour ces deux-là !

Quel merveilleux bonheur sublime que de lire ce texte

 https://www.youtube.com/watch?v=PCf7pCL1eWY ... !!!

A bientôt.

Amitié.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès