• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de jjwaDal

sur « Tout est permis, mais rien n'est possible »...


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

jjwaDal jjwaDal 16 août 19:34

La force du capitalisme est de rendre payantes les biens et services que la nature offraient gratuitement et la pornographie n’échappe pas à la règle.
C’est clairement une arme de destruction massive des relations hommes/femmes comme la nourriture industrielle est une arme de destruction massive de la santé humaine, mais peu importe du moment que le plaisir immédiat est là...
Plus nous passons de temps en interaction avec des machines et moins nous devenons aptes aux relations humaines, plus nous consommons de plaisirs artificiels (la pornographie jouant ce rôle) et moins nous sommes attirés par les plaisirs naturels.
Les individus y perdent beaucoup, la société aussi, mais le capitalisme se moque complètement et des uns et des autres. En base, c’est une machine à faire du fric et peu importe s’il nous envoie tous dans une dystopie inimaginable.
Une époque formidable.

Ce n’est pas un hasard si l’accès à la contraception, la pornographie et la « libéralisation de la femme » ont aboutis au plus fort taux de personnes seules de toute l’histoire humaine et à une marée montante de personnes sans aucune forme de vie sexuelle, au milieu de cette autorisation à l’abondance.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès