• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de moussars

sur Un document du ministère britannique de la Défense révèle que les échantillons de sang des Skripal auraient pu être manipulés


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

moussars 8 septembre 15:21

Il fallait être naïf (l’électeur moyen) pour croire les invraisemblances narrées par les médias des milliardaires.
Juste quelques précisions et rappels :

1 Un Ouzbek ayant travaillé sur le novitchok avait émigré, depuis pas mal d’années avant, aux U.S.A. (La fabrication de ce produit était d’abord fabriqué dans cette ancienne république de l’URSS.

2 Comment l’Occident pouvait le dénomer, le connaître, s’il n’en avait jamais vu ? S’il en avait connaissance (formule chimique), qui pourrait croire qu’il ne pouvait pas en fabriquer alors ?! Dans ce milieu, on n’aurait jamais vu ça...
3 Le novitchok est tellement puissant que « quelques gouttes suffisent pour tuer » chantaient tous les médias. Plus c’est gros, plus...
4 Souvenez-vous, quelques 6 ou 9 mois plus tard, afin que la soufflé ne retombe pas, « ils » avaient tenté encore plus gros : dénoncer une tentative d’espionnage et de manipulation de l’OIAC en disant avoir trouvé dans le coffre d’une voiture, devant les bâtiments basés à La Haye, tout un arsenal laissé par leurs auteurs, des agents du FSB. Ils auraient mêm retrouvé la facture du taxi du trajet de la Loubianka à l’aéroport de Cherametivo ! Si si !!!
Plus gros que ça, tu meurs !!!
Ils se sont vite aperçus que de telles propos les ridiculisaient et mettaient en danger les accusations dans l’affaire skripal : ils se sont alors tus sur l’instant...

Tout ça pour dire que les citoyens occidentaux sont vraiment pris pour de la merde.
Bernays a fait de sacrés émules tout aussi infects que lui...


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès