• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de PascalDemoriane

sur Ce que révèle la suprenante ode au globish de Mélenchon


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

PascalDemoriane 15 janvier 16:34

Cela fait un demi siècle que j’etend débattre d’anglicisme abusif, d’américanisation culturelle, de globishisme quotidien commercial, d’érosion langagière. Oui, c’est un fait. Les français n’ont pas la vitalité résistante québecoise. Mais Mélenchon là dedans c’est une crotte de lapin sur une autoroute.
Et écouter France Inter c’est mettre la tête dans la cuvette des chiottes... et s’étonner du résultat !

Bien plus grave au plan linguistique qu’une éventuelle créolisation, le fait que le Merluchon comme tant d’autre aurait abondé au propos d’une Buzyn, sinistre sanitaire déclarant « qu’un père çà peut être une grand mère », ou à d’autre introduisant un pronom viral « iel » etc... parce que çà c’est pas seulement un problème de langues soeurs coïtantes, c’est une entreprise de destruction de l’intellection mentale commune, une destruction sournoise psycho-neuronale profonde du langage lui-même.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès