• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de I.A.

sur L'histoire sans fin des pandémies et de l'embrigadement total de la population mondiale selon l'épidémiologiste Alice Desbiolles


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

I.A. 22 janvier 19:47

Très bon article, merci.

« La maladie X est donc une maladie encore inconnue - diantre - mais que l’OMS pointe comme étant une maladie qui un jour, très probablement, émergera et qui sera potentiellement très grave avec un risque pandémique majeur ».

Ces gens-là devraient se commander un cerveau sur La Redoute ou au 3 Suisse... Parce que qui dit pandémie dit bénignité : les moribonds ne voyagent pas, ni ne vont ni au resto ou au ciné : ils atterrissent rapidement dans un hôpital ou un dispensaire pour rendre l’âme. Ce qui est mortel pour tous ne peut donc s’étendre sur toute la planète en quelques mois, ni durer deux ans...

A l’époque, déjà, ils nous baratinaient pour la cigarette, vrais charlatans comme faux docteurs, vrais hommes politiques comme vrais imbéciles. , , ou . Et puis ici, et surtout .


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès