• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Vincent Delaury

sur Au revoir Jacques Perrin (1941-2022)


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Vincent Delaury Vincent Delaury 25 avril 12:46

@DACH Oui, importance de la musique dans ses productions « animalières », au service de l’émotion. La musique de film, tout un art ! smiley


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès