• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Marsupilami

sur La forteresse Europe : une citadelle assiégée, une prison dorée ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Marsupilami (---.---.44.251) 6 juin 2006 16:13

Ouaf !

Article gnangnan encore une fois à base de bons sentiments. Michel Rocard avait parfaitement raison quand il disait que « nous ne pouvons pas accueillir toute la misère du monde » : c’est non seulement du réalisme, mais aussi de la realpolitik.

Que faire alors ? Certainement pas ouvrir de généreux bras européens à la marée des desperados des habitants des pays arabes, noirs & musulmans (ce dernier terme recouvrant la plupart du temps les deux premiers). C’est économiquement, matériellement et spirituellement impossible, sous peine de se faire tribaliser et islamiser.

Quoi d’autre ? L’aide au développement, l’Europe a déjà donné aux Etats de ces pays qui ont démontrer leur impuissance à gouverner pour le bien-être d’une majorité de leurs citoyens : échec total, sauf pour ses paradis fiscaux que les rois nègres et arabes enrichissent.

Donc quoi ? Aide au développement avec des fonds allant exclusivement à des ONG sur des projets précis, non pas par générosité inconditionnelle, mais parce que c’est l’intérêt bien compris de l’Europe de fixer ces polulations là où elles sont. Ça s’appelle du néocolonialisme soft. L’Europe n’a pas compris ce qu’il fallait faire (c’est-à-dire ça), alors les Etats-Unis, la Chine et l’Inde se sont rués sur l’Afrique pour exploiter ses matières premières sans s’occuper un seul instant des conditions économiques dans lesquelles vivent les arabes et les noirs qui continueront donc d’alimenter l’immigration misérable et musulmane (redondance).

Houba houba grrr...


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès