• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de axion

sur Il faut renforcer l'enseignement de la philosophie


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

axion (---.---.174.250) 16 juin 2006 21:47

Je n’ai découvert le sens de la philosophie qu’à l’âge adulte. En classe, mes professeurs se sont contentés de valider ma capacité à réaliser une rédaction structurée, argumentée, qui ne laissait aucune place à ma propre réflexion personnelle, mais comptait l’a propos et le nombre de citations d’auteurs classiques.

Bref, absolument consternant et sans aucune utilité pour les élèves.

Je n’ai pas passé de maîtrise de philosophie, mais certaines de mes connaissances l’ont fait, et ils sont d’accord pour dire que même (et surtout ?) à l’université, les seules pensées valides sont celles des classiques.

Or, la philosophie est essentiellement une activité de réflexion personnelle.

L’enseignement devrait donc s’attacher à encourager cette réflexion personnelle, et la capacité d’argumentation, et non de trouver comment mimer la stupide et sempiternelle argumentation thèse, antithèse, synthèse.

Kant faisait-il des thèses, antithèses, synthèses ? NON

Descartes faisait-il des thèses, antithèse, synthèses ? NON

Faire une thèse, antithèse, synthèse, ce n’est pas philisopher, c’est juste parler de philosophie.

La philosophie à l’école n’apprend pas aux enfants à s’ouvrir, à réfléchir par eux-même, la philosophie à l’école n’apprend aux élèves qu’à savoir parler de philosophie (proprement barbant) et à avoir de bonnes notes en philosophie (utile pour avoir le bac).

Mon propos est certes trop tranché, les lecteurs sauront d’eux-même adoucir le ton de mon post et y reconnaitre un reste de frustration d’avoir perdu mon temps à cette époque.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès