• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Marie-Christine Poncet

sur Les incompatibilités de l'écrivain


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Marie-Christine Poncet 26 décembre 2005 10:19

Merci, mille fois merci à Bernard Lallement de nous donner à lire ces lignes au sens profond, de ces mots qui résonnent à l’infini et qui permettent de clarifier le regard sur le monde.Scipion, pourquoi cette mauvaise humeur ? (Quand on cite ces deux vers de Boileau, c’est toujours par mauvaise humeur...)


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès