• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Scipion

sur Les incompatibilités de l'écrivain


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Scipion (---.---.32.195) 27 décembre 2005 11:30

Mauvaise humeur ? Exaspération plutôt... Je n’ai rien compris du tout à ce que je persiste à appeler du charabia.

Prenons la première phrase : « Au moment où le destin qui les mène prend figure, la plupart des hommes s’en remettent à l’absence. »

Qu’est-ce que c’est que ce destin qui les mène et qui soudain - pourquoi ? - prend figure ? Figure de quoi ? Figure de qui ? Et qu’était-il ce « destin qui les mène » avant de prendre figure ?

A partir de là, il est d’ores et déjà impossible de comprendre pourquoi la « plupart des hommes s’en remettent à l’absence ».

Autre formule incompréhensible puisqu’on aucun repère n’indique si l’absence doit être comprise dans son acception physique ou dans son sens psychologique...

Voilà, ce que je peux vous dire. Peut-être parce que je n’ai pas dépassé le stade de la scolarité obligatoire...


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès