• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Thierry

sur Service civique obligatoire : retour vers le futur


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Thierry 31 mars 2007 23:59

Royal proposait un service civique obligatoire, mais le MJS le préférait volontaire. Sauf qu’un service civique volontaire serait vidé de son sens : réconcilier TOUS les français avec le civisme, même (surtout) ceux qui ne sont pas convaincus au départ ! C’est vrai, Royal a « composé » (comme elle dit) avec le MJS (mais à l’époque, elle « composait » avec tous les socialistes pour faire « l’union »). Et puis elle a réalisé que cette union était bancale (et pas souhaitée par ses « supporters » de base). Alors elle a repris sa liberté pour retourner sur SON chemin.

Ce revirement ne signifie pas que les débats participatifs sont vains. Car dans ces débats, des avis contradictoires sont exprimés (je peux en témoigner). Dans ce cas, il faut donc que Ségolène « tranche », à travers le filtre de SES valeurs et objectifs.

« Les jeunes qui sont assurés en 2008 de retrouver les joies de l’encadrement militaire » : N’importe quoi ! C’est un service CIVIQUE et non pas un service MILITAIRE (missions dans des associations, dans l’aide aux personnes et EVENTUELLEMENT dans la défense). Il n’y a donc pas de « retour vers le futur ».

Enfin, si Ségolène Royal est revenue au service obligatoire, c’est avec un aménagement de taille : la possibilité de l’effectuer en plusieurs fois (par exemple pendant des périodes de chomage). Ce qui résoud le principal défaut du service obligatoire dénoncé par le MJS : être « bloqué » pendant plusieurs mois d’affilée pendant qu’on a peut-être d’autres projets.

Conclusion : c’est obligatoire, comme le voulait Royal ; ça ne nuit pas à ses projets professionnels, comme le voulait le MJS. Ségolène appelle ça le système « gagnant-gagnant », et ça marche !

A bientôt sur mon site (lien ci-dessous)


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès