• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Alake

sur Louis XVII, le portrait oublié


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Alake (---.---.251.50) 3 avril 2007 15:25

Voici des liens qui permettront aux lecteurs de se faire une idée du style de Greuze.

http://cartelfr.louvre.fr/cartelfr/visite?srv=car_not_frame&idNotice=11446

http://cartelfr.louvre.fr/cartelfr/visite?srv=car_not_frame&idNotice=11701

http://www.latribunedelart.com/Nouvelles_breves/Breves_2006/04_06/Greuze_Je une_fille.htm

Le tableau présenté par l’auteur est assez différent et c’est pourquoi il n’est qu’attribué à Greuze. Il est plus maladroit et figé. On n’y retrouve pas la douceur de Greuze ou même la « mièvrerie » (ceci n’est pas une critique négative) qui caractérise son style. Il est certain qu’une reproduction plus grande permettrait de mieux l’analyser.

De plus, n’en déplaise à certains, Demian West a tout à fait raison lorsqu’il dit « Par ailleurs, ne confondons pas les salles des ventes, où les attributions à des maîtres permettent la spéculation. A tel degré, que même lorsqu’un propriétaire d’une oeuvre attribuée sait que son tableau n’est pas de l’artiste à laquelle on l’attribue, il fera tout pour que la question ne soit plus débattue, car des sommes importantes sont en jeu. » .

Il vaut mieux vendre un portrait de Louis XVII attribué à Greuze qu’un portrait d’enfant inconnu peint par un anonyme du XVIIIe siècle. C’est la loi du marché tout simplement  smiley


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès