• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de La mouche du coche

sur Louis XVII, le portrait oublié


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

La mouche du coche La mouche du coche 3 avril 2007 22:36

D’où vient le charme de cet article ? Voilà ce qu’il est difficile de dire. smiley

Probablement de ce que M. Mourey n’utilise ses connaissances que pour servir son propos, sans considération du reste.

Il cherche avant tout à nous raconter ce qui l’obsède par dessus tout : la vie.

Observez comme il ne se contente pas de citer un nom mais cherche ensuite à SE METTRE À SA PLACE « Mayer de Rothschild... avait perdu ses parents à l’âge de douze ans » Chez lui, le texte ne sent pas l’encre, même s’il nous montre sans le vouloir par la multiplicité de ses sources qu’il a fait beaucoup de recherches.

Évidemment il aborde le sujet par un coté que l’on n’avait pas vu, ce qui fait immanquablement ricaner ses détracteurs qui pensent que ce point de vue est peu important, puisque personne n’en a jamais parlé ainsi. Comme ils ont tort pourtant !

Alors à la fin il tente de rassembler ses chevaux pour conclure son article. Mais il n’y arrive pas et c’est bien, car le lecteur lui-même le fait à sa place et reste ainsi songeur et exalté, le but est atteint : Nous sommes obligés d’IMAGINER. Comme tout ceci est joli ! smiley


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès