• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de zen

sur Le français en entreprise : de plus en plus approximatif


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

zen (---.---.70.60) 1er juillet 2006 07:48

" L’après-midi, devant traiter des difficultés rencontrées sur le terrain, commença par une douche glaciale avec la présentation des résultats d’une étude menée par Danièle Manesse sur 30 000 élèves de 25 secteurs de collèges : en 20 ans, les erreurs que les élèves font face à une dictée « classique » de 83 mots ont considérablement augmenté. Les CM2 qui faisaient 12 fautes en 1987 en font 18 aujourd’hui, les élèves de 3e qui faisaient 8 fautes en font 13 aujourd’hui. Facteur préoccupant, la part des erreurs de conjugaison et d’accords dépasse la moitié, et les élèves de ZEP semblent ne plus progresser en 6e et 5e. Tentant d’interpréter ces résultats, D. Manesse avança plusieurs facteurs : le temps consacré à l’étude de la langue, le discrédit des pratiques de répétition ou de mémoire, la baisse des normes symboliques dans la société en général (au sens énoncé par Erick Prairat), la baisse du rapport au texte écrit, mais aussi la difficulté des nouveaux enseignants à s’emparer des compétences grammaticales, et les injonctions contradictoires de la société à réclamer tout et son contraire à l’Ecole, la chargeant sans cesse de nouvelles missions en la sommant de n’en abandonner aucune..."

Oui, cyberthi, là est, à mon avis, l’essentiel du problème.« La baisse des normes symboliques »:l’affaissement du principe d’autorité au nom de la toute puissance du sujet,la liberté sans règles,la négligence dans la tenue sans égard pour autrui,la perte de l’attention,les sollicitations multiples,la valorisation de la « culture » du fugace,du n’importe quoi imposé par la dictature des média,le décrochage inimaginable par rapport à un passé disqualifié en tant que passé,etc...La correction de la langue est aussi une « attitude » , une forme de respect de soi et des autres, une politesse .Se relire, par ex. est une forme de contrôle de soi...Je ne suis pas un défenseur acharné de Finkelkraut, mais sur ce diagnostic,il est clairevoyant.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès