• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de

sur Champagne, vins et marketing


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

(---.---.39.147) 7 janvier 2006 20:04

Réponse de CaDerange :

Ce que les étrangers ne veulent justement pas comprendre ni apprendre, ce sont justement les subtilités « à la Française » d’AOC, d’AOC superieures, de Premier clus classés, second crus, crus bourgeois ou des climats bourguignon que les français d’ailleurs sont peu nombreux à connaitre.

Je ne veux pas vous décourager, mais faire comprendre cette culture au consommateur moyen américain australien ou autre, me parait franchement une tache insurmontable. Le débat est toujours soit de faire ce que le consommateur veut boire soit d’essayer d’éduquer le consommateur pour lui faire comprendre que « nous savons ce qui est bon pour lui ».

D’autant plus que tous les autres producteurs joueront contre nous...


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès