• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Communiqués > 5 secteurs économiques qui ont bénéficié du coronavirus

5 secteurs économiques qui ont bénéficié du coronavirus

De nombreux secteurs économiques ont été sévèrement touchés par la crise sanitaire et les mesures de confinement ou de restriction de déplacement adoptées par les gouvernements.

Cependant, aussi paradoxal que cela semble puisse paraître, certains secteurs profitent pleinement de la pandémie. En cause des modes de consommation et des besoins qui ont radicalement changé depuis l’apparition de la Covid-19.

Voici 5 secteurs d’activité qui ont su tirer leur épingle du jeu.

Les labos pharmaceutiques

Que ce soit pour l’équipement ou pour la recherche toute l’industrie liée à la santé a fait un bond en avant.

Cela va de Euromendis le spécialiste du gant à usage unique français qui a connu une progression de 244% aux labos directement impliqués dans la recherche d’un vaccin comme Pfizer dont l’action a progressé de 7% suite au communiqué de presse indiquant la mise au point d’un vaccin fiable à 90%.

Ont aussi bénéficié de la crise tous les produits type gel hydroalcoolique et bien-sûr les masques dont la demande a augmenté de 91% en 2020 par rapport à 2019.

Commerce en ligne

Le confinement et les mesures de distanciation physique ont favorisé le développement encore plus rapide du commerce en ligne qui était déjà en plein essor avant le coronavirus. Mais ce dernier a vraiment donné un coup de boost non seulement au commerce en ligne mais aussi aux services de livraison.

Certains restaurateurs ont pu s’adapter rapidement à ces changements et développé leur capacité à livrer des repas en passant par des plateformes comme UberEats ou Deliveroo.

Les sites Internet de vente en ligne comme Amazon sont les grands gagnants. Le géant américain a doublé son bénéfice net au cours du deuxième trimestre.

Casinos en ligne

En 2018-2019 les casinos ont engendré un produit brut de 2,44 milliards d’euros, un record en France. C’est dire que le confinement et les différentes restrictions ont poussé les Français à se tourner vers les plateformes de casino en ligne. Celles-ci sont faciles d’accès et proposent exactement les mêmes, voire plus de jeux, que les véritables casinos.

Les segments qui ont le plus progressé dans ce secteur sont : le poker en ligne via des tournois (augmentation de 28 %), les machines à sous et les jeux de table comme le blackjack ou la roulette.

Les divertissements en ligne

Conséquence directe de l’impossibilité de sortir pour aller au cinéma ou au restaurant, la consommation de divertissements en ligne.

La fréquentation des sites de streaming a augmenté de 12,7 % ce qui a eu pour effet d’impacter le trafic général sur Internet.

En France 40% du trafic s’est concentré sur Netflix et YouTube. D’ailleurs pour fluidifier le réseau les deux plateformes ont dû sensiblement modifier la qualité des vidéos.

Selon HADOPI (la Haute Autorité pour la Diffusion des Œuvres et la Protection des droits sur Internet) 46% des Français ont souscrit pendant la période du premier confinement à un abonnement à une plateforme de VOD comme Amazon Prime ou Netflix. Une augmentation de 10% comparé à 2019.

Services et applications pour le télétravail

Le télétravail étant fortement recommandé par le gouvernement rien de plus naturel que de voir s’envoler le recours aux applications et services qui le facilitent. Parmi les plus utilisé on trouve Slack, Zoom ou Discord qui ont connu un véritable boom.

Ces applications ont profité de la crise pour offrir des abonnements à tarifs réduits afin d’attirer de nombreuses entreprises. Ainsi comparé au dernier trimestre 2019, Zoom a été téléchargé 39 fois plus, Hangouts Meet 28 et Microsoft Teams 12.

L’entreprise américaine Zoom est passée d’une cotation de 68 $ en début janvier 2020 à 163 $ le 23 mars 2020 et a vu son nombre d’utilisateurs passer de 10 millions l’année dernière à 200 millions au début du printemps 2020.

Preuve que la crise profite à quelques-uns...

 

 

 

 

 

 

 


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (1 vote)


Palmarès