• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Communiqués > La France, championne du monde de Pit Bike !

La France, championne du monde de Pit Bike !

Le Pit Bike est une motocross de petite taille. Les passionnés l’appellent aussi « Dirt Bike », « Mini Moto », « Dirt », « Durt » ou « Deurt ». Le terme « Pit Bike » trouve son origine dans les années 1970. A cette époque, dans les grandes courses internationales motos et automobiles, des petites motos servaient à se déplacer dans les paddocks. Cette petite moto de paddock donne alors son nom au Pit Bike : « Pit » pour stand et « Bike » pour moto.

Conçue à l'origine pour les enfants, elle est désormais devenue une petite moto tout terrain très prisée des adultes. L’âge médian des possesseurs de Pit Bike se situe entre 16 et 30 ans. Plus courte et plus basse que la moto de cross traditionnelle, elle offre des dimensions minimalistes : la hauteur de selle est à 80cm, la garde au sol à 30cm, l’empattement est de 120cm et le poids de 60kg.

Elle dispose d’un moteur 4 temps qui peut être de différentes cylindrées selon l’âge ou le besoin du pilote. Les modèles 50cc, 70cc et 90cc sont dédiés aux enfants et à l’apprentissage. Les cylindrées intermédiaires comprennent la 110cc, la 125cc et la 140cc. Les riders les plus aguerris s’orientent vers des modèles allant de la Pit Bike 150cc à la 190cc.

Un peu d'histoire...

Les premiers modèles de mini moto à être distribuées de manière industrielles furent la Honda Z50 et la Z50R. Jusque dans les années 2000, ce sont les marques et les modèles japonais qui trustent le marché de la mini moto.

Début des années 2000, un autre constructeur prend une place importante sur le marché de la mini cross : KAWASAKI avec la KLX 110. A ce moment-là, on voit déferler sur le marché européen des modèles de pit bike low cost provenant de Chine, ce qui entraîne la chute des prix mais aussi de la qualité des machines proposées.

Pour lutter contre ces modèles low cost, des marques française émergent et proposent leurs propres gamme de dirt bike. Parmi elles, on peut citer BASTOS BIKE le limousin, YCF le normand, GUNSHOT de la région centre, ainsi que CRZ et APOLLO les parisiens. Avec 7 marques au compteur, la France est le champion toutes catégories des constructeurs de Pit Bike.

Les années 2004-2005 voient l’explosion du marché en Europe et aux Etats-Unis. A ce jour, la France reste le plus gros marché d’Europe pour le pit bike.

Les compétitions de pit bike

Le pit bike est une discipline moto à part entière qui dispose de ses propres compétitions nationales, comme le Championnat de France, et, niveau régional, le CGO pour Challenge Grand Ouest ou le Trophée Breizh pour la Bretagne. Ces différentes compétitions comprennent entre 4 et 7 dates chacune dans la saison.

Aujourd’hui, la France dispose du plus grand nombre de licenciés et de pratiquants de la discipline. Elle compte aussi les plus grandes marques, les meilleurs pilotes et les plus grandes compétitions. La « World Cup Of Pit Bike », qui avait lieu à l'origine à Las Vegas, se tient désormais en France, à Tours. Lors de la dernière « Coupe du monde », les pilotes français ont brillé en remportant la quasi totalité des médailles et des places d’honneurs.

Toutes ces compétitions ont comme point commun de proposer différentes catégories pour permettre à tout le monde et à tous les niveaux de rouler. On trouve les catégories amateurs pour les novices qui veulent se lancer, la catégorie « grls » pour les filles, la catégorie « vétérans » pour les pilotes les plus âgés, la catégorie « kids » pour les enfants et ados, la catégorie semi auto pour les modèles semi automatiques et la catégorie reine « elite » pour les pilotes les plus chevronnés. Ces compétitions ont souvent lieu au printemps et en été.

Si vous souhaitez vous lancer et vous équiper, rendez-vous sur WKX Racing, la boutique qui possède le plus large éventail de marques et de modèles, ainsi que le catalogue de pièces le plus épais du net.


Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)


Palmarès