• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Communiqués > Les clefs pour bien choisir sa mutuelle familiale ?

Les clefs pour bien choisir sa mutuelle familiale ?

Lorsque la famille s’agrandit se pose une question : sur quelle mutuelle rajouter l’enfant ? En effet, avec l’arrivée d’un nouveau-né, de nombreuses questions se posent. Quels sont ses besoins ? Ma mutuelle actuelle couvre-t-elle tous les postes de dépenses nécessaires ?

Le plus simple est de souscrire une mutuelle familiale qui de par sa large couverture permettra de couvrir les dépenses de toute la famille.

Qu’est-ce qu’une mutuelle familiale ?

Il s’agit d’un contrat qui couvre au moins deux personnes liées par un lien de parenté. Il n’y a pas de différences fondamentales avec un contrat classique, chaque membre de la famille a les mêmes garanties.

Les complémentaires acceptent différents cas de figure :

-     Rajout du conjoint / concubin / PACS

-     Ascendants et descendants

-     Alliés et collatéraux (jusqu’au 3ème degré)

-     Enfants (dépendant de l’âge et de la situation)

 

 Quels avantages à regrouper toute la famille sous le même contrat ?

Il peut en effet paraître comme peu intéressant de souscrire le même contrat pour tous les membres de la famille, les besoins n’étant pas les mêmes. Et pourtant, cela reste avantageux économiquement.

Une solution plus économique

Multiplier les contrats coûte plus cher que de réunir tous les membres sous un même contrat. En moyenne cela coûte deux fois moins cher que de souscrire des contrats séparés.

Réduction des démarches administratives

En effet, avec un seul contrat à gérer, vous avez moins de démarches et de papiers à remplir.

Plus d’avantages

Plus il y a de membres sur le contrat, plus les cotisations sont réduites. De plus, beaucoup de complémentaires accordent la gratuité au 3ème ou 4ème enfant ou encore offrent 1 an de gratuité pour tout nouveau-né.

Comment bien choisir sa mutuelle familiale ?

Il n’est pas toujours facile de bien choisir sa complémentaire santé et surtout lorsque l’on a des besoins différents. Pour l’enfant, il est fort probable qu’il ait des besoins en orthodontie ou en optique tandis qu’un adulte aura besoin de garanties différentes.

Quel niveau de garantie choisir ?

La fausse bonne idée dans ces cas-là est de choisir une complémentaire qui ne couvre que les garanties minimales ou au contraire viser une formule avec toutes les garanties au maximum.

Ce qu’il faut, c’est au contraire cibler ses besoins.

Pourquoi anticiper ses soins de santé ?

Cela peut paraître simple, mais pour bien choisir une complémentaire, il faut s’assurer que vos cotisations couvrent vos besoins. Dans le cas d’une mutuelle pour toute la famille, il faut identifier les postes qui vont être les plus coûteux et estimer ses dépenses.

Il s’agit ensuite de calculer le ratio entre ces dépenses et le montant des cotisations versées. Typiquement, un enfant risque d’avoir de gros besoins en orthodontie. C’est un poste de dépense qui peut rapidement monter (600 à 1200 € le trimestre). Ainsi, mieux vaut prendre des garanties élevées sur ce type de poste et payer de temps en temps une consultation chez un spécialiste à 70 €.

De manière générale, vous pouvez vérifier que les mutuelles que vous avez en vue couvrent ce type de poste :

 

-     les soins courants

-     la prise en charge des vaccins

-     les lunettes

-     l’orthodontie enfant

-     la prise en charge d’un lit pour accompagnant en cas d’hospitalisation

 

Se renseigner sur la bonne gestion de la mutuelle

Il est primordial de s’assurer de la bonne gestion de vos remboursements par l’organisme auquel vous souhaitez souscrire. En effet, avec une famille nombreuse, les frais engendrés par mois peuvent rapidement monter.

De même, vérifiez bien que la carte de tiers-payant est envoyée dans les temps afin de pouvoir avoir rapidement accès aux soins.

Le service client est également essentiel dans le choix de sa mutuelle. Vous devez être assuré d’avoir des réponses claires à vos questions et rapidement.

Quel prix pour une complémentaire familiale ?

Le montant des cotisations varie en fonction de la composition de la famille, de l’âge et du lieu de résidence. Il est donc difficile de définir un prix standard, ce qui est certain, c’est que plus il y a d’assurés sur le même contrat, plus le prix des cotisations est dégressif.

En moyenne, un couple avec enfant paiera dans les 100 € de cotisation par mois. Avec 2 enfants, le tarif monte dans les 130 € et c’est à partir du 3ème enfant que l’augmentation se fait moindre (3-4 € par enfant, voir 0 €).

Ne pas oublier le 100 % santé !

La réforme du 100 % santé permet dorénavant l’accès à des appareils auditifs, dentaires et optiques sans reste à charge pour l’assuré. C’est-à-dire qu’ils sont intégralement pris en charge par l’Assurance Maladie.

Si vous avez peu de besoins en optique, pas besoin de prendre des garanties élevées sur ce type de poste. Il suffit de demander à votre opticien un « panier 100 % santé ». En effet, l’opticien est dans l’obligation de vous fournir un devis pour un équipement sans reste à charge.

Attention aux prothèses dentaires.

Il ne s’agit pas d’orthodontie mais de prothèses type dentiers, couronnes, bridges…

De plus, il ne faut pas oublier que ces prothèses sont réalisées dans des matériaux peu nobles. Si vous avez beaucoup de besoins, mais souhaitez garder un joli sourire, mieux vaut prendre des garanties minimums sur les soins dentaires.

Les clefs pour bien choisir sa mutuelle familiale ?

Lorsque la famille s’agrandit se pose une question : sur quelle mutuelle rajouter l’enfant ? En effet, avec l’arrivée d’un nouveau-né, de nombreuses questions se posent. Quels sont ses besoins ? Ma mutuelle actuelle couvre-t-elle tous les postes de dépenses nécessaires ?

Le plus simple est de souscrire une mutuelle familiale qui de par sa large couverture permettra de couvrir les dépenses de toute la famille.

 

 

 


Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)


Palmarès