• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Communiqués > Les exportations de programmes TV britanniques : les plus populaires à (...)

Les exportations de programmes TV britanniques : les plus populaires à travers la planète

De Misfits à The Office, nous avons tous nos séries britanniques favorites. Mais qu’en pense le reste du monde ? Point sur les meilleures exportations avec Betway Online Casino.

Le Royaume-Uni possède l’une des industries télévisuelles les plus prospères du monde. Lorsqu’une série connaît un certain succès dans le pays, les studios TV ou les producteurs cherchent à la vendre à l’international. De cette manière, d’autres pays peuvent la proposer sur leurs chaînes ou l’adapter à leur marché. Ainsi en 2020, les exportations de programmes télé britanniques se sont élevées à près de 1,48 milliard de livres sterling.

Les États-Unis se placent en tête du classement comme pays qui importe le plus d’émissions britanniques, avec une recette s’élevant en 2020 à 466 millions de livres pour le Royaume-Uni. Il paraît normal que les séries britanniques soient particulièrement appréciées dans les pays où l’on parle l’anglais, comme en Australie ou au Canada. Avec des séries testées et validées, ces marchés s'assurent une belle réussite économique et un accueil positif auprès du public du pays concerné. 

Du côté des marchés où l’anglais n’est pas la langue officielle, la France est le premier marché important le plus de programmes, avec 102 millions de livres de recettes. Les marchés d’Amérique latine et asiatiques ont respectivement augmenté leurs importations d’émissions britanniques de près de 13 et 15%. Une augmentation sans doute due à l’émergence de services de streaming locaux, comme GloboPlay au Brésil et Bilibili en Chine. 

Quelles émissions britanniques ont été adaptées à l’étranger ? 

Un grand nombre de programmes issus du Royaume-Uni ont connu un franc succès à l'international, allant des séries dramatiques et comiques aux jeux télévisés et autres télé-réalités. Concernant les séries télévisées particulièrement populaires après leur adaptation à l’international, citons The Office, Chernobyl, His Dark Materials, Doctor Foster ou encore Misfits. Notons cependant que des séries comme The Inbetweeners ou Skins n’ont pas rencontré le succès espéré outre-Atlantique. L’explication peut venir d’un scénario inchangé, ne parlant pas toujours aux téléspectateurs du pays achetant les droits de diffusion. 

Les émissions de télévision englobent différentes émissions allant de télé-réalités à des compétitions regroupant certains talents. Voici quelques émissions dont les concepts ont été vendus et exportés sur plusieurs marchés internationaux : Qui Veut Gagner des Millions, Love Island, Incroyable Talent, Danse avec les Stars, Planète Terre, Le Meilleur Pâtissier ou encore Un Dîner Presque Parfait.

Le Royaume-Uni est ainsi le premier producteur d’émissions de télévision dans le monde avec près de 42% de part dans les exports totaux en 2020. 

Quelles sont les exportations britanniques les plus populaires de tous les temps ? 

Parmi les émissions les plus lucratives, Le Meilleur Pâtissier a été exporté dans 26 marchés internationaux. En 2020, les programmes de ce genre ont généré 28% des revenus totaux des exportations britanniques. Le programme de la BBC, Top Gear, a lui aussi une grande part de responsabilité dans cette puissance à l’export en générant 50 millions de livres de bénéfices chaque année grâce à 214 territoires différents et une audience globale de 350 millions de téléspectateurs. 

Si l'on se penche sur les émissions les plus regardées, impossible de ne pas évoquer The Office (version US). Considéré comme le programme le plus regardé sur Netflix et ayant accumulé plus de 57 milliards de minutes visionnées en 2020, il est l’un des exports britanniques les plus visionnés. Il reste toutefois difficile de rivaliser avec certaines émissions de télévision britanniques. Danse avec les stars a télévisé plus de 270 saisons à travers plus de 50 pays, générant 500 millions de téléspectateurs à travers le monde. 

Parmi les émissions avec la plus grande portée, les émissions de divertissement, filmées dans des studios, restent l’un des formats les plus appréciés internationalement. Incroyable Talent a comptabilisé près de 78 ventes en 2020, Danse avec les stars 63, alors que X Factor et Idols en comptabilisent 56 chacun. Du côté des séries dramatiques, Downtown Abbey et Vera ont trouvé preneurs dans 250 territoires. Les séries classiques policières comme Hercule Poirot ou Inspecteur Barnaby ont également été exportées sur plus de 200 marchés.

Quel futur pour les exportations télévisées britanniques ? 

>Du côté du Royaume-Uni, les bénéfices issus du monde du divertissement et des médias sont attendus à la hausse lors des cinq prochaines années. Passant de 71,3 milliards de livres en 2021 à 87,9 milliards en 2025. Ceci n’indique pas seulement une augmentation de la qualité et de la quantité des émissions britanniques mais également une augmentation des ventes d’émissions nationales à l’étranger. L’avancée des abonnements aux plateformes de streaming vidéo (SVOD) devrait également continuer avec un nombre d’abonnements total estimé à 1,495 milliards d’ici 2026.

Cependant, l’Europe étant à ce jour le second marché d’export de la télévision britannique, les choses risquent de changer au fil des prochaines années avec la mise en place du Brexit. L'Europe a en effet tendance à vouloir baisser la domination télévisuelle du Royaume-Uni au sein du continent, pour améliorer la diversité culturelle. C’est une opportunité pour le Royaume-Uni de pérenniser ses autres marchés d’export, comme les États-Unis, l’Amérique latine ou encore l’Asie.

 

 


Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)


Palmarès