• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Ça s’appelle une batucada...

Ça s’appelle une batucada...

ça s'appelle une batucada {JPEG}

Rythme brésilien, percussions, danses endiablées, costumes colorés, ça s'appelle une batucada... un nom aux sonorités exotiques qui nous fait voyager...

 

La batucada est un genre de musique avec des percussions traditionnelles du Brésil dont les formules rythmiques en font un sous-genre de la samba. Par extension, on utilise en France le mot « batucada » pour désigner un groupe de musiciens pratiquant ce genre musical. La batucada est née à Rio de Janeiro. 

 

Une batucada a eu lieu lors de la Feria de Nîmes dans un cadre somptueux : devant le Carré d'Art, en face de la Maison Carrée.

Costumes colorés, musiciens vêtus de rouge et de noir, danseurs et danseuses perchés sur des échasses... le spectacle a attiré une foule de spectateurs...

 

Les danseurs et danseuses ont d'abord évolué sur le parvis du Carré d'Art : des sauts, des pirouettes acrobatiques... il ont ensuite franchi les marches du parvis avec aisance et un sens inouï de l'équilibre, puis ils ont déambulé dans la ville pour le plus grand bonheur des spectateurs...

 

Beaucoup de gaieté et d'enthousiasme dans cette batucada : une musique tonitruante qui donne envie de danser, des costumes de fête, des plumes, des maquillages somptueux.

 

On a pu admirer l'habileté des circassiens : perchés sur leurs échasses, ils se déplacent avec aisance, ils dansent, bondissent, tapent des mains, entraînent le public dans leur sillage...

Ils répandent tout autour d'eux la joie, ils saluent les enfants émerveillés de leurs danses...

 

En face, la Maison Carrée offrait un décor magnifique à cette batucada... 

 

Ainsi, soudain, le passé et la modernité s'unissent, se rejoignent dans une harmonie étonnante...

 

Le monument reprend vie, résonne et rayonne d'une musique éclatante...

 

La ville de Nîmes riche de son passé accueille ainsi de nombreux spectacles dans des vestiges prestigieux : les Arènes, la Maison Carrée, les Jardins de la Fontaine, le temple de Diane...

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2019/09/ca-s-appelle-une-batucada.html

 

Vidéos :

 

Photo et vidéos : rosemar
 


Moyenne des avis sur cet article :  1.73/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 25 février 15:48

    Non mais franchement, la tonitruance de ces circassiens emplumés est-elle de nature à enthousiasmer les internautes sénescents dès lors que leur pâle reflet se réduit à une photo floue et une vidéo sans inspiration ?

    Pas d’odeurs, pas de bousculades devant les écrans extra-plats, donc pas d’ambiance, plutôt la vague nostalgie de sensations perdues et les regrets amers d’être passés à côté de quelque chose.


    • rosemar rosemar 25 février 19:08

      @Séraphin Lampion

      Vous n"admirez pas l’agilité de ces artistes ?


    • rosemar rosemar 25 février 19:09

      @Séraphin Lampion

      Vous êtes blasé ?


    • Théophile Duplessis Jean Guillot 25 février 16:26

      Profitez bien de la Fête avant que tous les carnavals soient fermés pour cause de contaminations au coronavirus .

      La globalisation touche à sa fin , un petit virus a enrayé la machine .

       smiley


      • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 25 février 16:30

        @Jean Guillot

        peut-être pas la machine à fabriquer les vaccins et les masques, ni les réseaux destinés à les vendre, ni les médias qui nous enfument


      • Théophile Duplessis Jean Guillot 25 février 18:30

        Séraphin , qui d’après toi avait intérêt à ce que la Chine s’écroule : réponse les US .

        Qui est capable de modifier un virus de chauve-souris pour qu’il passe sur l’homme :
         réponse les US.

        Séraphin : toujours penser « quel est le mobile du crime »
          smiley


      • Maître Yoda le bulot 25 février 19:01

        @Jean Guillot

        elle aime en terre, mon Sherwatt sonne


      • Jjanloup Jjanloup 25 février 17:22

        Merci, Rosemar, pour ce moment d’évasion... smiley


        • rosemar rosemar 25 février 19:07

          @Jjanloup

          MERCI pour ce message sympa...


        • Odin Odin 25 février 20:05

          Bonsoir,

          Info complémentaires sur la Batucada.

          « o Brasil é um país abençoado por Deus e bonito por natureza »

          https://web.ac-reims.fr/dsden10/exper/IMG/pdf/batucsite.pdf


          • rosemar rosemar 26 février 11:26

            @Odin

            MERCI : maintenant on sait tout de la Batucada...


          • rosemar rosemar 26 février 11:29

            @Odin

            Vous êtes Brésilien ?


          • Odin Odin 26 février 12:28

            @rosemar

            Bonjour,

            Non, je ne suis pas brésilien mais j’ai vécu de nombreuses années au Brésil il y a plus de 40 ans. Ce beau pays a bien changé en raison de l’influence des USA (Bolsonaro…) et la Batucada est devenu beaucoup plus folklorique notamment lors du carnaval de Rio, le rap a malheureusement évincé les Chico Buarque, Antônio Carlos Jobim, Cartola,  Vinícius de Moraes, João Gilberto, Baden Powell, Gilberto Gil… d’après ce que je peux voir à la TV brésilienne. J’ai la « saudade » des compositeurs de cette époque, mais les temps changent et on ne peut qu’observer ces changements.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès