• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Ces musiciens inspirés par les oiseaux...

Ces musiciens inspirés par les oiseaux...

JPEG

 

"Les oiseaux sont nos maîtres", disait le célèbre compositeur Olivier Messiaen...

 

Marc Simon, musicien Nîmois, a présenté une conférence passionnante au cours de laquelle il a évoqué ces musiciens ailés que sont les oiseaux... Ce fut l'occasion de mettre en évidence la démarche et l'oeuvre du grand compositeur Olivier Messiaen : ce musicien devenu ornithologue qui notait le chant des oiseaux en a fait une oeuvre foisonnante pour piano : le Catalogue d'oiseaux.

Mais il ne fut pas le seul à s'inspirer des oiseaux...

Les hommes ont été depuis toujours intrigués par le langage des oiseaux, par leur capacité à voler... des artistes ont essayé de restituer leur beauté, par des peintures, des sculptures, de la musique...

 

Olivier Messiaen est né en 1908, à Avignon. Fils d'une poétesse connue, Cécile Sauvage, il était doté d'une oreille absolue. Il apprit d'abord le piano sans professeur, en autodidacte, puis fit des études approfondies de cet instrument.

Son destin fut bousculé par la guerre de 40 : fait prisonnier, il est envoyé au Stalag VIII-A à Görlitz. Là, malgré les épreuves, il se consacre à la musique, il écrit notamment une pièce pour clarinette... Et en écoutant ce morceau, on songe immédiatement à un chant d'oiseau !

Messiaen parvient aussi à composer un trio pour violoncelle, violon et clarinette : les Allemands sont impressionnés par le talent de ce musicien et lui fournissent même un piano. Il compose encore durant sa réclusion son Quatuor pour la fin du Temps. 

 

D'autres compositeurs ont été aussi inspirés par le monde des oiseaux :

Au 15ème siècle, Clément Janequin a composé toute une série de pièces consacrées aux oiseaux.

"Rossignol du bois joli...

Rossignol du boys joly,
À qui la voix resonne,
Pour vous mettre hors d'ennuy
Votre gorge iargonne :
 
Frian, frian, frian, frian, frian, frian, frian, frian,
ticun, ticun, ticun, ticun, ticun, ticun,
qui la ra, qui la ra, qui la ra,
huit, huit, huit, huit, huit, huit, huit, huit,
fereli fy, cy ty oy ty oy ty ot ty, trr,
tu, tu, tu, tu, tu, qui lara, qui lara,
ticun, ticun, ticun, ticun, ticun,
coqui, teo, teo, teo, teo, teo, teo, teo, teo, teo, teo...

 
Fuyez, regretz, pleurs et souci, pleurs et soucy,
Car la saison l'ordonne, fuiez, regretz, pleurs et soucy,

Réveillez vous, coeurs endormis,
Le dieu d’amours vous sonne."

 

Et Janequin nous fait entendre le chant des oyseaulx qui incarnent tous les états du désir, une musique polyphonique, très aérienne.

 

Marc Simon nous invite alors à écouter un extrait de Messiaen : Trois petites liturgies de la présence divine... on croirait entendre la voix du vent ou des anges...

 

Autre musicien inspiré par les oiseaux : François Couperin au 18ème siècle qui compose le Rossignol en amour, une pièce pour flûte et clavecin...

 

Mais il importe aussi au cours de cette conférence d'écouter de véritables chants d'oiseaux enregistrés en Camargue... on peut ainsi les comparer avec des morceaux de Messiaen, notamment l'alouette calandrelle....

Messiaen ne se contente pas de restituer le chant des oiseaux, il nous fait entendre aussi le vent, un autre animal qui passe, sa musique décrit les paysages, un craquement des branches...

Pour Messiaen, la musique nous entraîne vers le monde de l'esprit, de l'imaginaire.

 

Puis, c'est au tour du merle de nous faire entendre sa voix, que l'on peut comparer à un extrait de Messiaen, le merle bleu..

 

On apprend encore qu'il existe de nombreux peuples siffleurs, de par le monde, au Brésil, en Amazonie, aux Canaries ... Féloche leur rend hommage dans une de ses chansons...

 

Sans oublier ces chanteurs d'oiseaux, Jean Boucault et Johnny Rasse qui imitent à merveille le chant des oiseaux... Magnifique !

 

La conférence s'achève sur un concert auquel participent de nombreux spectateurs : munis de flûtes, de crécelles, pipoirs, sifflets, ils imitent et reconstituent toute la faune qui peuple les bois.

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2019/05/ces-musiciens-inspires-par-les-oiseaux.html

 

Vidéos :


Moyenne des avis sur cet article :  1.84/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

37 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 25 mai 12:23

    Le geai choisi pour illustrer graphiquement cet article aduio est particulièrement mal venu : cet animal qui est supposé « cageoler » a un cri particulièrement disgracieux destiné unique à alerter ses congénères de l’intrusion d’un étranger dans la forêt.

    Tous les oiseaux ne sont pas musiciens !

    La pie agachie et bavarde, le merle appelle, le canari babille, le hibou bouboule, le paon braille, le manchot et le pingouin braient, la perdrix brourit ou cacabe, le butor butit, le canard cancane alors que l’oie cagnarde, le perroquet cause, le moineau chuchote, le corbeau croasse ou criaille, le cygne drense, le faucon hue, l’albatros piaule, le pic vert picasse, la huppe pupute, le goéland raille et la mésange zinzibule.

    C’est pas joli joli, tout ça !


    • rosemar rosemar 25 mai 13:15

      @Séraphin Lampion

      Mais c’est magnifique ! Que de verbes expressifs et peu connus !

      https://www.animaux-nature.com/liste-cri.php


    • Fergus Fergus 25 mai 13:23

      Bonjour, Séraphin Lampion

      Rappel utile, le langage étant trop souvent limité à quelques mots au détriment de l’extraordinaire diversité de notre langue.

      S’il vous intéresse de « dénicher » des oiseaux, j’en ai caché 70 différents dans ce texte politico-ornithologique de 2013 : Hollande au coeur de la volièresmiley


    • troletbuse troletbuse 25 mai 13:55

      @Fergus
      Je pense que vous avez oublié Loiseau.. Nathalie


    • Decouz 25 mai 15:28

      @Séraphin Lampion

      Le merle, pas très beau a un chant remarquable, il émet une sorte de raga plutôt inventif.

      "Le chant du Merle noir est considéré comme l’un des plus beaux chants d’oiseaux d’Europe. Sa richesse de répertoire, ses variations mélodiques et ses capacités d’improvisation distinguent le Merle noir européen de la plupart des autres oiseaux" (wiki)

      Ensuite il y a les oiseaux dont la mélodie est pauvre et répétitive, comme le pinson ou celui qui fait un bruit de ciseaux et ceux qui ont un répertoire plus varié.



    • Paul Leleu 25 mai 20:30

      @Decouz

      le merle est effectivement à tomber par terre... un chanteur totalement exceptionnel


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 25 mai 20:38

      @Paul Leleu

      La mouette rieuse aussi...en plus elle joint le geste a la parole ...splash et tu es bon pour une lessive.


    • Paul Leleu 25 mai 20:50

      @Aita Pea Pea

      oui... ça c’est moins amusant... c’est l’inconvénient avec les oiseaux... ils nous prennent de haut !


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 25 mai 20:52

      @Paul Leleu

      Lol ...exact.


    • Attila Attila 25 mai 22:46

      @Séraphin Lampion
      Le geai n’a pas que son cri dans sa panoplie, il est aussi capable d’imiter d’autres cri : la buse, la chouette hulotte, etc.

      .


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 25 mai 23:14

      @Attila Chez moi ce qui est inquiétant est la chute de la colonie de chauve-souris. A 50m de mon habitation il y en avait une soixantaine il y a trois ans...aujourd’hui si elles sont un dizaine...nous faisons un comptage et c’est flippant. Peut être la colonie s’est déplacée mais où et pourquoi..


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 25 mai 23:24

      @Aita Pea Pea

      Murin des marais . Espèce rare .


    • Odin Odin 25 mai 12:51

      Bonjour,

      « Ces musiciens inspirés par les oiseaux… ».

      Vous avez oublié le plus célèbre :

       

      https://www.youtube.com/watch?v=73iD6ALRZHY


      • Fergus Fergus 25 mai 13:16

        Bonjour, Odin

        En effet, La pie voleuse, incontournable.

        Mais aussi, parmi les plus célèbres, le concerto pour flûte « Il gardellino », autrement dit le chardonneret auquel Vivaldi, comme tous les prêtres d’autrefois, attachait une importance toute particulière, eu égard à la symbolique religieuse de cet oiseau. De toutes les oeuvres descriptives du chant des oiseaux, celle-ci est sans doute la plus pure. 

        Présents également, les oiseaux, dans la symphonie pastorale de Beethoven avec la célèbre « scène au ruisseau » (2mouvement) où l’on entend, chantant près du cours d’eau à la fin de l’andante, la flûte-rossignol, la caille-hautbois et le coucou-clarinette.

        Comment ne pas citer, en outre, le « Carnaval des animaux » de Saint-Saëns. Dans cette « fantaisie zoologique » destinée à amuser les amis l’on entend successivement le roi lion, des poules et des coqs, des hémiones (chevaux), des tortues, un éléphant, des kangourous, des poissons dans un aquarium, un âne, un coucou, des oiseaux dans une volière, un mammifère pianiste, des animaux fossile.

        Etc.


      • rosemar rosemar 25 mai 13:16

        @Odin

        J’en ai oublié beaucoup... merci pour cette pie voleuse !


      • Odin Odin 25 mai 14:09

        @Fergus

        Bonjour Fergus,

        Je partage complètement votre commentaire. Nous avons ce point en commun sur la musique classique.

        Dommage qu’il n’en soit pas de même en politique smiley


      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 25 mai 14:34

        @Fergus

        Saint Saens...je bois du lait. Toute cette musique française qui s’ecartait de la raideur germanique.


      • Fergus Fergus 25 mai 19:13

        @ Odin

        J’ai  fort heureusement d’excellents rapports avec des personnes qui ne partagent pas du tout mes idées politiques. Le sel de la vie, ce n’est pas la politique à mes yeux : celle-ci n’est qu’un moyen d’organiser la société, et l’on peut, sans se quereller, avoir une vision différente des voies à suivre. 

        Et si je devais choisir dans ma vie entre la politique et la musique, c’est sans conteste cette dernière qui aurait la faveur de mon choix !  smiley


      • Positronique 25 mai 19:27

        @Fergus
        Les seuls oiseaux avec qui vous pouvez faire de la musique , c’est les corbeaux pour leur noirceurs et leurs réputations et les pies qui jacassent toute la journée sans jamais rien exprimer.


      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 25 mai 19:42

        @Fergus

        Petit exercice...changements de tonalités sur une base de Do majeur. Z’avez droit à la quarte ou la 5b . Deux heures.


      • Fergus Fergus 25 mai 19:58

        Bonsoir, Aita Pea Pea

        J’apprécie énormément la musique classique, et j’assiste régulièrement à des concerts, parfois de prestige, quitte à casser ma tirelire. Qui plus est, pour avoir écouté des milliers de vinyls et de CD du genre (toutes époques confondues) en quelques décennies, je connais plutôt bien le répertoire. Mais j’avoue humblement être... nul en solfègesmiley


      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 25 mai 20:09

        @Fergus

        Salut. C’est de l’harmonie. On peut même en faire sans être grand lecteur ( solfège) . Le mieux est sur un instrument bien sur .


      • Fergus Fergus 25 mai 20:20

        @ Aita Pea Pea

        Je n’ai qu’une bombarde, et j’en joue fort mal : je ne suis pas près d’aller sonner un hanter dro ou un kas-a-barh dans un fest-noz. smiley


      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 25 mai 20:28

        @Fergus

        Perso j’aimerais me mettre au piano ...la vieillesse qui s’approche peut être. Mais surtout les possibilités de jeux.


      • Paul Leleu 25 mai 20:45

        @Fergus

        « Et si je devais choisir dans ma vie entre la politique et la musique, c’est sans conteste cette dernière qui aurait la faveur de mon choix ! »

        je suis comme vous je crois... la musique est un tel accomplissement de l’existence


      • Attila Attila 25 mai 22:43

        @Positronique
        Contrairement à vous qui l’appréciez les fesses écartées :
        Macron fête la musique

        .


      • phan 26 mai 00:37
        Rossignol du bois joli ? Bizarre je connais aussi un curé du bois joli

        • phan 26 mai 07:38
          Le cygne est le plus grand oiseau volant et végétarien .

        • rosemar rosemar 26 mai 09:01

          @phan

          Merci...


        • Jean Keim Jean Keim 26 mai 07:41

          Merci pour cet article « ramageur » à la plume sensible et poétique.


          • rosemar rosemar 26 mai 09:02

            @Jean Keim

            Merci pour ce message...


          • UnLorrain 26 mai 08:49

            @ Paul Leleu

            Ecoutez le rouge-gorge...il rivalise avec le merle noir je crois.

            Le troglodyte mignon ( je pense que nos amis ornithologues ont ajouté ce « mignon » pour embellir le nom donné ) est étonnant, il est le premier en toutes saisons a saluer le jour naissant,il pousse a cette fin une trille sonore, il est exclusivement insectivore ce qui fait qu’il ne se comporte pas comme un passereaux qui est aussi granivore comme la mésange.

            L’oiseau déclare sont territoire quand il chante...il n’y admettra aucun de ses semblables hormis peut-être, en période de perpétuation de sa race euuh,son espèce.



            • UnLorrain 26 mai 12:10

              @rosemar

              Le premier lien,on entend que le chant ne concorde pas avec les images,il y a un petit décalage. Sur universal sound of bank il y y a des milliers de sons,chants oiseaux et bruits invraisemblables, telechargeables gratos. J’ai comme sonnerie pour mon réveil et appels un enregistrement de rossignol phylomene. ..

              Il y a des amoureux de chants d’oiseaux en Bourgogne. ..il y a des sites intéressants faciles a trouver. C’est ma mini encyclopédie qui me dit que l’oiseau est territorial,il defini les frontières de son territoire par son chant,gare a l’intrus. Mais il semble qu’un territoire,c’est éphémère. .



              • Alain 26 mai 19:22

                Euh... madame rosemar, la référence sur plus l’eurovision et ses stars/starlettes à 2 balles ? Drôle de revirements par rapport à votre article d’il y a quelques jours.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès