• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Châtaignes dans les bois...

Châtaignes dans les bois...

JPEG

Merveilleuse chanson sur l'alternance des saisons qui nous ravit et nous entraîne dans les tourbillons du temps...

 

Chanson apaisée et mélancolique à la fois sur la fuite du temps... "Colchiques dans les prés" : cette chanson fait partie de notre patrimoine... elle est dans nos coeurs et nos âmes...

Quel enfant ne l'a pas fredonnée ?

 

Dès le premier couplet, la nature entre en scène avec un magnifique tableau : une floraison de colchiques...

Le mot "Colchiques" est utilisé sans article : ainsi, les fleurs apparaissent comme personnifiées, pleines de vie et de vigueur...

Le verbe "fleurir" réitéré vient souligner cette impression...

Et cette floraison annonce inexorablement la fin de l'été...

 

Aussitôt, naît un autre tableau : celui des feuilles d'automne emportées par le vent : tristesse des feuilles qui tombent, mais le tableau est somptueux... on voit apparaître une "ronde" dans laquelle dansent ces feuilles...

 

L'automne nous apporte aussi ses fruits : les "châtaignes dans les bois... qui se fendent sous nos pas"...

Encore une image de bonheur et de vitalité : la nature se renouvelle pour nous apporter ses bienfaits...

Le mot "châtaignes" est lui aussi utilisé sans article, une façon de les personnifier.

 

Le tableau ne serait pas complet sans l'évocation du ciel et des nuages...

Belle image encore de nuages qui s'étirent dans le ciel... des nuages qui font immanquablement penser à des oiseaux puisqu'ils s'étirent "comme une aile"...

 

Enfin, dans le dernier couplet, par une sorte de mise en abîme, le chant lui-même est évoqué : un chant qui murmure, apaise et qui appelle le bonheur...

 

"Et ce chant dans mon coeur

Murmure, murmure,

Et ce chant dans mon coeur

Appelle le bonheur."

 

 

Voilà un bel hymne à la nature ! Une magnifique chanson qui nous entraîne dans une douce mélodie... une chanson inoubliable de l'enfance... et du renouveau des saisons...

 

Pour mémoire :

 

Colchiques dans les prés (dont le titre initial est Automne) est une chanson populaire française du xxe siècle. Les deux auteurs — Jacqueline Debatte pour les paroles et son amie Francine Cockenpot pour la mélodie —, toutes deux chefs scouts, créent cette ritournelle vers 1942/1943 à destination des jeunes des camps de scoutisme.

 

 

Les paroles :

https://paroles2chansons.lemonde.fr/paroles-chansons-enfantines/paroles-colchiques-dans-les-pres.html

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2020/08/chataignes-dans-les-bois.html

 

 Vidéos :

 


Moyenne des avis sur cet article :  1.82/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

26 réactions à cet article    



    • Jeekes Jeekes 23 septembre 17:20

      Ô putain !

       


      • Francis Francis 24 septembre 15:29

        @Jeekes
         
         smiley


      • Clocel Clocel 23 septembre 17:33

        Je vous déconseille de manger ceux de la photo Rosemar, ce sont des marrons d’Inde... smiley


        • phan 23 septembre 18:42

          @Clocel

          Les colchiques sont aussi toxiques et peuvent se révéler dangereux pour la santé !
          Il y a des colchiques dans les prés comme il y a un coteau près du pont.

        • Fergus Fergus 23 septembre 19:10

          Bonsoir, Clocel

           smiley
          Même les cochons n’en mangent pas. Ils raffolent en revanche des châtaignes. smiley


        • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 23 septembre 19:37

          @Clocel

          « Le pré est vénéneux mais joli en automne
          Les vaches y paissant
          Lentement s’empoisonnent
          Le colchique couleur de cerne et de lilas
          Y fleurit tes yeux sont comme cette fleur-là
          Violâtres comme leur cerne et comme cet automne
          Et ma vie pour tes yeux lentement s’empoisonne »

          Guillaume ApollinaireAlcools, 1913


        • rosemar rosemar 23 septembre 20:45

          @Clocel

          Oui, mais c’est la même famille... il existe aussi des marrons comestibles :
          « Le marron qui se mange est une version modifiée de la châtaigne sauvage. Le »marron« comestible est issu d’une variété de châtaignier greffé pour la culture. Ses bogues ne contiennent qu’un seul fruit, alors que la châtaigne a une bogue qui renferme généralement plusieurs fruits cloisonnés. »



        • rosemar rosemar 23 septembre 20:51

          @phan

          Et aussi :

          « La colchicine, dont l’indice thérapeutique est étroit, est utilisée :

          comme médicament dans les crises aiguës de goutte, les douleurs articulaires et la maladie périodique,
          comme réactif, par exemple pour déterminer les caryotypes, en biologie cellulaire »


        • Fergus Fergus 23 septembre 21:05

          Bonsoir, rosemar

          Etonnant que vous répondiez à Clocel, à propos de la photo qui illustre l’article, « Oui, mais c’est la même famille ».

          C’est comme si vous lui faisiez la même réponse s’il vous prenait l’idée d’illustrer un article sur le « cheval » par une photo d’« âne » au motif qu’ils appartiennent à la « même famille ». smiley


        • rosemar rosemar 23 septembre 21:46

          @Fergus

          sauf que marron et châtaigne se ressemblent bien plus que cheval et âne... 


        • phan 23 septembre 22:15

          @rosemar
          Punaise, grâce à vous, experte en masque, chloroquine et colchicine, je vais passer mon diplôme de Big Pharmacien !


        • rosemar rosemar 23 septembre 23:09

          @phan

          Terrifiant ! J’ai vu ce documentaire sur Big Pharma.


        • Sozenz 24 septembre 14:01

          @Clocel
          mdr oui .
          un truc est certain c est qu’ elle ne doit pas trop aller se servir elle m^me en cambrousse .. et il ne vaut peut être pas si elle veut rester en vie !


        • Gollum Gollum 24 septembre 14:18

          @rosemar

          il existe aussi des marrons comestibles :
          « Le marron qui se mange est une version modifiée de la châtaigne sauvage. Le »marron« comestible est issu d’une variété de châtaignier greffé pour la culture.

          Non mais ces marrons comestibles restent des châtaignes ! Rien à voir avec le marronnier d’Inde en effet toxique...

          Pour le dire autrement, la dénomination marron pour ce genre de châtaigne n’entraine aucune parenté loin de là avec les fruits du marronnier.

          Contrairement à ce qu’essaye de suggérer votre post de façon assez fallacieuse pour suggérer que vous ne vous étiez pas tant trompé que ça...

          Ben si, vous vous êtes bien planté. 


        • Francis Francis 24 septembre 15:27

          @rosemar
           
          ’’marron et châtaigne se ressemblent bien plus que cheval et âne’’
           
           la bogue d’un marron comestible est la même que celle d’une châtaigne. La confusion est impossible.


        • damocles damocles 26 septembre 07:30

          @Clocel
          Illustrer un article sur la châtaigne avec des marrons (fruits du marronnier ) decribilise le propos ....de fait ,je ne l’ai pas lu !


        • damocles damocles 26 septembre 07:41

          @damocles
          ....par contre ,vous ,sur le sujet ,vous méritez le bonnet de l’ équidé sus-nommé !
          « Asinus asinum fricat »


        • damocles damocles 26 septembre 07:45

          @damocles
          Mon propos s’adresse à Rosemar pas à Clocel



          • rosemar rosemar 23 septembre 20:42

            @Loatse

            C’est mignon mais le message reste assez anodin et limité !
            Ce qui n’est pas le cas de Colchiques dans les prés : l’alternance des saisons, le temps qui passe, la nature et ses beautés, etc.


          • Albert123 24 septembre 08:31

            S’en est fini des saisons ma bonne dame, depuis le confinement et le délire sanitaire, nous somme en phase de pandémie permanente, remercions pour cela l’arc républicain (rn inclus bien sur) qui vient de mettre en oeuvre cette construction qui nie la réalité naturelle de notre biotope.


            • zygzornifle zygzornifle 24 septembre 08:39
              Châtaignes dans les bois...

              On s’est fait tabasser ?


              • Sozenz 24 septembre 13:59

                Mdr votre photo représente des marrons d indes ...

                cool certains pourront avoir un bon mal de bides grace à vous . voir plus selon quantité consommée.


                • xana 24 septembre 15:09

                  Je vous ai moinssé. mais je ne le fais pas en catimini.

                  Votre article est nul, et après vos envolées pour le port du masque, vous devriez avoir honte de vous représenter ici.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité