• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Quelle gaieté dans cet hymne au soleil !

Quelle gaieté dans cet hymne au soleil !

JPEG

 

Une chanson consacrée au soleil, quoi de plus banal ?

On en connaît tant, depuis O sole mio, cet air napolitain que tout le monde a fredonné... Tout le monde a chanté, aussi, cette chanson des Beatles, Here comes the sun.

Ecrit et mis en musique par George Harrison, ce texte a fait le tour du monde.

 

Quelle simplicité, quelle évidence dans cette musique et ces paroles évoquant le retour tant attendu du soleil ! Simplicité des mots, venus du quotidien, simplicité de la syntaxe, de la musique...

Le soleil associé à un verbe de mouvement paraît doté de vie : "Here comes the sun", le verbe est répété, à plusieurs reprises, dans le refrain.

L'apostrophe "little darling" "petite chérie" suggère un poème d'amour, et l'évocation d'un hiver long et froid fait espérer le retour tant attendu du soleil. Le soleil semble, ainsi, avoir disparu pendant des années interminables. Et aussitôt qu'il revient, les sourires réapparaissent, aussi !

 

Le thème de la glace qui fond vient renforcer, de manière symbolique, le retour du bonheur... Quand la glace fond, n'est ce pas un signe d'amitié, d'amour ?

 

Des mots simples :"Tout va bien , tout est bien" traduisent un bonheur tout aussi simple... Les verbes "dire", "être" réitérés restituent une ambiance familière.

 

Les sonorités de sifflante "s", tout au long du texte, nous disent et nous racontent cette douceur de la tendresse et du bonheur retrouvés :

"Here comes the sun, here comes the sun, Voici le soleil, voici le soleil,

And I say it's all right Et je dis que tout est bien

Little darling, it's been a long cold lonely winter Petite chérie, nous avons eu un long et froid hiver solitaire

Little darling, it feels like years since it's been here Petite chérie, cela semble faire des années qu'il avait disparu..."

 

La mélodie, elle-même, très douce souligne une impression de sérénité, de calme, d'harmonie. Le son de la guitare acoustique sublime le texte.

Comment ne pas être sensible à la simplicité de cette chanson, à sa pureté évidente ? Comment résister à cet appel du soleil ?

 

Quelle gaieté dans cet hymne au soleil qui paraît comme une entité vivante ! Quels éclats de rires et de bonheur nous transmet la musique ! On peut bien parler d'un chef d'oeuvre de simplicité et de clarté !

 

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2015/03/quelle-gaiete-dans-cet-hymne-au-soleil.html

 

 

Vidéo :

 


Moyenne des avis sur cet article :  1.44/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

28 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 2 avril 10:51

    C’est quand même plus correct de jouer à l’ombre que de rôtir au soleil, et ça évite de se brûler pendant l’Ascension.


    • troletbuse troletbuse 2 avril 11:09

      @Séraphin Lampion
      Paraît que les magasins de fringues sont « non essentiels ». On pourra donc bronzer à poil.
      C’est Micron qui doit être content si jamais il retournait aux Zentils, pardon aux Antilles


    • phan 2 avril 11:21

      @troletbuse

      Où sont les femmes masquées et à poil ?

    • troletbuse troletbuse 2 avril 11:25

      @Phan
      Pour Micron : Où sont les hommes ?  smiley


    • phan 2 avril 11:36

      @troletbuse
      Vaccinés avec le Fister : Quelle gaieté !


    • troletbuse troletbuse 2 avril 15:10

      @phan
      Tiens je viens de voir qu’il est mort hier.


    • phan 2 avril 10:53
      L’exposition au soleil peut combler de 80 à 90% des besoins en vitamine D.

      • rosemar rosemar 2 avril 12:19

        @phan

        MERCI pour les liens, la musique, les conseils...


      • phan 2 avril 13:26

        @rosemar

        Une petite randonnée autour du soleil avec Spock ?


        • troletbuse troletbuse 2 avril 11:11

          @Clocel
          Aïe, aïe 86 ans


        • rosemar rosemar 2 avril 12:18

          @Clocel

          MERCI : une belle chanson, aussi !


        • troletbuse troletbuse 2 avril 11:13

          J’avais même pas vu que c’était un article de Rosemar.

          Logiquement, le prochain devrait être un article de propagande sur la dangerosité du Coviiiiid.


          • Abou Antoun Abou Antoun 2 avril 12:12

            Le premier avril c’était hier.

            Pour être simple c’est simple, on peut même dire simplissime. J’ai enlevé le refrain voilà les 3 couplets qui restent une fois retirée l’apostrophe ’little darling’ :


            , it’s been a long cold lonely winter
            , it seems like years since it’s been here

            , the smiles returning to the faces
            , it feels like years since it’s been here

            , I feel that ice is slowly melting
            , it seems like years since it’s been clear

            Remarquons encore la reprise ’it seems like years since it’s been’. il reste en tout 4 petites phrases chacune se résumant à une proposition...

            Simple mais instructif. On y apprend que l’hiver est long et froid , que le retour du printemps attire les sourires et fait fondre la glace, en voilà des nouvelles !

            Je vous concède que la musique est plaisante, question texte on est au ras des pâquerettes (c’est de saison) malgré les sifflantes.

            Je crois qu’avec des paroles aussi indigentes les Beatles auraient pu se contenter d’écrire ’Think about spring while listening this music’


            • rosemar rosemar 2 avril 12:17

              @Abou Antoun

              La simplicité ! Elle n’est pas forcément synonyme de médiocrité...



            • Abou Antoun Abou Antoun 2 avril 13:25

              @rosemar
              Vous êtes étonnement placide pour une petite fille de napolitains.
              J’aime bien ’o sole mio’ c’est grâce à cette chanson que j’ai compris que le napolitain était vraiment très différent de l’italien standard.


            • Je viens de visionner la vidéo sur les fameuses années folles qui ont suivi le désastre des années vingt. GASTBY le MAGINIFIQUE. Dommage que la vidéo n’aille pas plus loin. Les années précédant la guerre quarante furent aussi décadentes. 1936 et les premiers congés payés dans la totale insouciance. Quelle différence avec GASTBY. https://www.youtube.com/watch?v=I8P80A8vy9I. Gastby signifiant saturation ou pot pourri. Pour les psychologues on parle de phase maniaque...



                • troletbuse troletbuse 2 avril 19:56

                  Sans les masques, on sera sur de reconnaître Rosemar si on la croise dans la rue. L’emplacement du masque sera tout blanc.  smiley


                  • rosemar rosemar 2 avril 23:41

                    @troletbuse

                    On y revient inlassablement ! C’est le sujet obsessionnel !


                  • CYRUS CYRUS 2 avril 23:49

                    @rosemar

                    c’ est un soupirant démasqué ... 
                    il se languit de déclarer sa flamme mais n’ ose pas smiley 


                  • troletbuse troletbuse 3 avril 10:19

                    @rosemar
                    Oui, je suis un peu rapide. Je nourris votre obsession. C’ést pour le prochain article de propagande sur le Coviiiiid que vous allez nous sortir.  smiley


                  • troletbuse troletbuse 3 avril 10:22

                    @CYRUS
                    Oui mais masquée même au lit, on risque d’être déçu quand le masque tombe. smiley


                  • CYRUS CYRUS 4 avril 00:00

                    @troletbuse

                    t’ est pas très galant grand timide smiley


                  • CYRUS CYRUS 2 avril 23:57

                    c’ est un peut hors sujet ...

                    mais le temps des BBQ revenant avec le beau temps ...

                    https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/connaissez-vous-le-fin-gras-du-mezenc-cette-viande-d-exception-d-ardeche-et-de-haute-loire-souvent-consommee-a-paques-2025877.html

                    http://www.aoc-fin-gras-du-mezenc.com/ou-en-trouver/vente-directe-producteur/

                    j’ en profite pour faire de la pub pour l’ une des meilleur viande de france ...

                    les restaurant etant fermé cette année , c’ est le moment d’ en profiter directement .


                    • troletbuse troletbuse 3 avril 10:20

                      @CYRUS
                      On peut quand même aller voir la carte et déguster virtuellement.  smiley


                    • CYRUS CYRUS 4 avril 00:04

                      @troletbuse

                      c’ est pas au 3P que tu aura ce genre de chose ...
                      y a des burguer , et des donuts pas cher , avec des bouteille a 450 ( pour donatien et snoopy ) vendu par un copain a drahi et encensé dand la RVF ( le pif gadget de nos fufu oenologue de supermarché )

                      Si t’ en veut faudra soit faire venir les caissette par ton boucher soit venir le manger chez un pote smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité