• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Soyez passionnés !

Soyez passionnés !

JPEG

C'est la passion qui fait rêver, qui fait oublier le quotidien dérisoire, c'est la passion qui exalte les êtres, les rend beaux...

Tant de passions accessibles à tous ! Le sport, la danse, la peinture, le jardinage, l'histoire, la lecture, la littérature, l'écriture...

Soyez passionnés ! C'est le sel de la vie !

 

Les êtres passionnés suscitent notre intérêt, notre curiosité et notre admiration : la passion qui les anime les fait vibrer de sensibilité, d'émotions...

Les passionnés sont des êtres curieux, avides de connaissances, et de découvertes...

 

On songe à Sylvain Tesson, à sa passion des voyages, de l'aventure, à sa soif de connaissances... Sylvain Tesson qui nous fait partager sa passion par l'écriture.

 

Mais il est des passions plus accessibles à tout un chacun.

Une de mes amies est passionnée de danse, une autre passionnée de peinture, un autre passionné de musique et de chant choral.

On perçoit l'enthousiasme de cet amateur de musique : il connaît le répertoire classique, maîtrise des connaissances techniques très pointues, est capable de commenter toutes sortes d'oeuvres musicales...

Les musiciens sont des passionnés de leur art : ils nous émeuvent par leur sensibilité, leur capacité à transmettre des émotions.

 

C'est la passion qui éveille la curiosité, qui donne envie de progresser, la passion est source d'émerveillements...

Soyez passionnés ! Je vous conjure de l'être...

Soyez passionnés et vous serez plus épanoui et heureux !

 

J'ai lu récemment ce bel éloge de la passion, sous la plume de Jean-Claude Guillebaud...

"C'est le feu qui compte. La passion, quand elle est sincère, donne à la vie ses couleurs, son bruit, sa folie, sa beauté. Elle nous éloigne de la tiédeur et du calcul chipoteur. Les êtres passionnés portent en eux je ne sais quel principe de séisme. Ce sont autant de bateaux ivres rimbaldiens : "oh ! que ma quille éclate ! Oh ! que j'aille à la mer !"

 

Vive les passions ! Elles nous aident à vivre, à aimer, elles nous font avancer...

JPEG

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2019/10/soyez-passionnes.html

 


Moyenne des avis sur cet article :  1.75/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

71 réactions à cet article    


  • finael finael 24 octobre 16:21

    Aimer

    Aimer, comme on meurt en dedans
    Partir, le cœur entre les dents
    Pour toi, pour une vie entière
    Au loin, où s’en va la rivière,
    Alors que tu me vas cédant.

    Vouloir, et n’aller regardant
    Que toi, brûlant d’un feu ardent
    De joie. Briller à sa lumière.

    Aimer.

    C’est tout, c’est aller fécondant
    Le temps, ce monde trépidant,
    Trouver la terre hospitalière
    Nommer la vie son héritière,
    Ne plus jamais être perdant.

    Aimer.


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 24 octobre 16:27

      Etre passionné, c’est pâtir, subir, la passion s’oppose à l’action, elle consiste à être dépendant d’un esprit ou d’un être que l’on estime supérieur et auquel on se remet totalement ; cf « la passion du Christ » qui se sacrifie pour plaire à son père et témoigner de sa toute puissance.

      Ce que vous décrivez, c’est l’enthousiasme, ou un goût prononcé pour une activité.

      Le glissement sémantique des mots se traduit souvent pas un appauvrissement ou par une confusion, au même titre que les anglicismes qui amènent à dire « supporter » plutôt que « soutenir » ou « encourager ».


      • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 24 octobre 16:36

        @Séraphin Lampion

        Le mot « féru » est bien aussi, mais il est moins usité.


      • phan 24 octobre 16:41

        @Séraphin Lampion
        Fée Rue = Fée Passion aux Longs Pieds


      • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 24 octobre 16:58

        @phan

        c’est la copine de la fée Lure et de l’abbé Quille ? 
        je préfère la fée Leménage et Fée Pachihé


      • Fergus Fergus 24 octobre 17:02

        Bonjour, Séraphin Lampion

        je partage très largement votre commentaire de 16 h 27. Trop souvent, la passion s’oppose à la lucidité. Tandis que l’enthousiasme est un puissant moteur de découvertes et de détermination.


      • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 24 octobre 17:14

        @Fergus

        Bonjour Fergus. C’est même son sens étymologique : le mot passion vient du latin « passio », qui signifie « souffrance », lui-même apparenté au grec pathos, de même sens. ... Même si le sens le plus moderne a perdu toute notion de passivité, il désigne tout de même un penchant extrême, une inclination très vive et irrépressible vers quelque chose, assimilable à une addiction (alcool, drogues, sexe).

        Sur le plan philosophique, une colère irrationnelle, occupant l’esprit d’un individu jusqu’à l’excès et conduisant à la poursuite d’une vengeance contraire aux intérêts de cet individu lui-même est non seulement considérée comme une passion, mais elle en est l’exemple le plus parlant.


      • arthes arthes 24 octobre 17:18

        @Séraphin Lampion

        La passion s’oppose à l’action ?
        Et : 
        elle consiste à être dépendant d’un esprit ou d’un être que l’on estime supérieur et auquel on se remet totalement 

        Oulalala, vous vous égarez mon cher, et sans passion en plus ; Je vous l’avais dit, et cela se confirme ; Je vous trouve petit joueur.
        M’enfin, c’est ainsi... 
        C’est sympa pourtant la passion...Z"êtes un craintif vous non ?
        Peur de votre ombre ?
        Nyark nyak nyark...


      • phan 24 octobre 17:18

        @Séraphin Lampion

        « oh ! que ma quille éclate ! Oh ! que j’aille à la mer ! »

        Les quilles sont rangées en cercle autour d’un vieux fût et le vieux marin lave le fond de sa quille pour enfoncer sa quille au but.

      • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 24 octobre 17:19

        @Fergus

        le mot « passion » s’est dilué parallèlement au mot « charme » qui signifiait sort ou sortilège, envoûtement
        les amours de Tristan et Iseut devaient avoir plus de piquant et de fougue que celles de certains utilisateurs de deux-roues pilotés par un fatotum assermenté pour rejoindre la dame de leurs rêves...


      • arthes arthes 24 octobre 17:25

        @Séraphin Lampion

        ps ; Dans vos échanges triviaux avec Phan, vous en avez même oublié la fée- lation, p’tain, keske ça plane haut quand ça parle de fées e de quilles, devez avoir une sexualité intense !!! (mais pas passionnée)


      • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 24 octobre 17:27

        @arthes

        beaucoup de femelles hominidés confondent les effets de la testostérone chez leur dos argenté avec l’expression de la fougue et des sentiments qu’il a pour elles
        et c’est contagieux : les hormones émettent des substances olfactives qui provoquent une attirance irrépressible
        moi Tarzan, toi Jane,
        ooooooooooooooohiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiaa...
        iiiiiiiaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa-iiiiiii...
        hhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhiiiiiiiiiiiii...
        ahhhhhhhhhhhhhhhhhh !!!!!!!!!!!!!!iiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiya...
        aaaaaaaaaaaaaa
        aaaaaaaiiiiiiiiiiiiiiiiiiaaaaaaaaaa !!!...


      • finael finael 24 octobre 17:29

        @Séraphin Lampion

        Ah les réactions « des amputés du cœur qu’ont trop ouvert les mains »


      • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 24 octobre 17:32

        @arthes

        " devez avoir une

        sexualité intense !!! (mais pas passionnée) "

        disons qu’après avoir été très gourmand, je suis devenu plutôt gourmet


      • phan 24 octobre 17:35

        @arthes

        Pour vous, une « red passiflora incarnata » ...

      • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 24 octobre 17:41

        @phan

        eh oh, doucement, c’est mon territoire, là !


      • rosemar rosemar 24 octobre 18:00

        @Séraphin Lampion

        Mais connaissez-vous l’étymologie du mot « enthousiasme » ? C’est à l’origine le fait d’être possédé par un dieu... alors ??


      • rosemar rosemar 24 octobre 18:02

        @Séraphin Lampion

        Les mots évoluent, changent de sens, prennent des significations variées et heureusement... la langue n’est pas figée... vous savez ! ?


      • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 24 octobre 18:08

        @rosemar

        Vous avez raison, sauf que la connotation est joyeuse et active : il ne s’git pas de souffrance ni de soumission, mais au contraire en une ferveur et une émotion intense. Une secte syrienne du quatrième siècle portait d’ailleurs le nom d’ »Enthousiastes ». Ses membres estimaient que par la prière perpétuelle, les pratiques ascétiques et la contemplation, l’homme pouvait être inspiré par l’esprit saint, et échapper à l’esprit mauvais qui régnait depuis la « chute ».

        Que les deux mots aient une origine religieuse est un fait, mais l’un est révélateur de soumission, l’autre de libération : l’ »esprit » ne fait qu’ »inspirer », pas  dominer ni posséder.


      • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 24 octobre 18:33

        @Séraphin Lampion

        « Les mots évoluent,  »

        certes, formidable signifiait « qui fait peur » et inoui signifiait « qui n’avait encore jamais été entendu »
        il n’en reste pas moins qu’encore aujourd’hui, on parle de « passion dévorante » ou « passion aveugle » ou encore « passion dévorant » qui évoquent le sens ortiginel.


      • arthes arthes 24 octobre 18:39

        @phan

        C’est une carnivore ?


      • arthes arthes 24 octobre 18:48

        @Séraphin Lampion

        Bah, si chacun y trouve son plaisir, après tout , comme disait le poète : « Mais qu’importe l’éternité de la damnation à qui à trouvé dans une seconde, l’infini de la jouissance »  smiley


      • arthes arthes 24 octobre 18:54

        @Séraphin Lampion

        Et moi je suis toujours aussi passionnée, sans avoir jamais été gourmande, mais je suis  devenue encore plus élective.


      • exol 24 octobre 18:56

        @Séraphin Lampion
        Petit vantard , c’est pas avec ton vermicelle que tu vas faire grimper aux rideaux les gonzesses. Je te vois mieux fréquenter les lieux tarifés . Pirla e deficiente.


      • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 24 octobre 19:09

        @exol

        « Mais dis moi, comment fais-tu
        Pour que point l’on ne voie
        Le sourire entendu
        Qui fera de vous et moi
        De très nobles cocus
        Pour nous faire oublier
        Que les putains, les vraies
        Sont celles qui font payer
        Pas avant, mais après  »

        Jacques Romain/Jacques Brel  laire de la bêtise


      • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 24 octobre 19:18

        @arthes

        « Et moi je suis toujours aussi passionnée,  »

        nous sommes différents, en effet.
        En amour, les sentiments ne sont pas forcément nécessaire et le désir est souvent le seul présent.
        Mais s’il m’arrive d’éprouver des sentiment, ils se situent daantage du côté de la tendresse et de l’affection que du côté de la passion qui m’a toujours fait penser à une sorte d’enivrement.


      • phan 24 octobre 19:50

        @arthes

        Passiflora incarnata
        Noms communs : passiflore, fleur de la passion, grenadille
        Noms anglais : maypop , passion flower

        Pourquoi dit-on le « fruit de la passion » ?

        Contrairement à ce que l’on peut croire, la passion en question n’est pas liée à l’amour entre deux individus.
        Originaire du Brésil ce fruit fut découvert puis ramené en Europe par les Espagnols à la fin du 16ème siècle. La première mention écrite du fruit de la passion se trouve dans la description de la ville de Cali en Colombie, donnée par un conquistador.
        Son appellation est justement due à l’imagination de ces Espagnols, plus précisément celle des missionnaires jésuites. Ne parlant pas la langue locale, afin d’évangéliser les populations indigènes ils se sont appuyés sur ce fruit et ses fleurs, les passiflores. Ils y voyaient en effet de nombreux symboles de la scène de crucifixion du Christ. Ils considéraient par exemple que les pétales ressemblaient à la couronne d’épines portée par Jésus sur la croix. Leur nombre aussi faisait sens pour eux, au nombre de dix, comme les apôtres (en excluant Judas et Pierre). Ou encore les cinq étamines représentant les cinq plaies du Christ. Enfin le pistil symbolisant les marteaux ayant permis d’enfoncer les clous sur la croix.
        Vous l’avez compris la passion dont il s’agit est donc celle du Christ. Pour rappel la « Passion du Christ » est cet ensemble d’événements ayant précédé et accompagné la mort de Jésus.

        PS : Les pompiers sont capables d’éteindre le feu de la Fée Passion aux Longs pieds ! 

      • Aimable 24 octobre 19:59

        @Fergus com 17h02
        De fait je n’ai jamais pu faire la différence entre passion et addiction .


      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 24 octobre 20:03

        @phan

        Salut min Franckie Vincent .


      • phan 24 octobre 20:40

        @Aita Pea Pea

        Fruit de la passion , Désolé m’ loute, j’ai une autre passion ...

      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 24 octobre 20:49

        @phan

        Mon voisin a une labrador qui est aussi passionnée par la baballe. Si ta truffe est fraiche et humide , tout va bien.


      • Ruut Ruut 24 octobre 21:59

        @phan
        Splendide.


      • Fergus Fergus 24 octobre 16:56

        Bonjour, Rosemar

        Votre article n’est pas complet : il oublie de mentionner les passions destructrices  !

        Celles qui conduisent au suicide ou au meurtre, ou bien encore à une emprise dévastatrice sur autrui.

        Passion amoureuse, passion du jeu, passion du pouvoir : toutes les passions ne sont pas bénéfiques dès lors qu’elles prennent le pas sur la raison !!! 


        • Fergus Fergus 24 octobre 17:00

          « Les musiciens sont des passionnés de leur art »

          Certains, oui, mais pas tous ! Il en est qui vivent de leur musique en la pratiquant comme des ronds-de-cuir afin de toucher leur salaire à la fin du mois.


        • rosemar rosemar 24 octobre 18:03

          @Fergus

          Mais je ne prétends pas avoir rédigé une thèse sur les passions ! Bien sûr que certaines passions sont négatives... ce n’est pas mon propos...


        • Fergus Fergus 24 octobre 18:44

          @ rosemar

          « ce n’est pas mon propos »

          Ah bon ? N’est-ce pas vous qui avez écrit ceci : « Soyez passionnés ! Je vous conjure de l’être... Soyez passionnés et vous serez plus épanoui et heureux ! » ???



        • rosemar rosemar 24 octobre 19:04

          @Fergus

          J’envisage ici les passions positives, évidemment, ce qui explique le titre !


        • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 24 octobre 19:13

          @rosemar

          « passion » a la même origine que « patient », celui (ou celle) qui souffre et doit prendre son mal en... patience !


        • phan 25 octobre 09:34

          @Séraphin Lampion

          « Imaginez deux petites filles rigoureusement identiques : mêmes yeux couleur réglisse, mêmes cheveux dansant au même rythme, même constellation de grains de beauté, même fossette côté gauche, mêmes dents de lait qui tombaient le même jour, à la même minute. Jumelles parfaites que personne ne confondait, tant leurs caractères étaient opposés. L’une s’appelait Passion, l’autre Patience. »
          « Lorsque Passion demanda Gus en mariage (ce qui était impensable à l’époque, venant d’une jeune fille), Gus ne put accepter. C’était déchirant. Son cœur battait double. L’une n’allait pas sans l’autre. »

        • rosemar rosemar 25 octobre 10:10

          @Séraphin Lampion

          Mais le sens des mots évolue : dans le mot « enthousiasme » on ne perçoit plus le nom grec « théos », qui signifie « dieu »...
          De même le mot « charme » a perdu quelque peu son sens originel...


        • phan 25 octobre 11:46

          @rosemar

          Étymologie de enthousiasme : Du grec ancien ἐνθουσιασμός enthousiasmós (« possession ou transport divin »), dérivé d’ἔνθεος éntheos (« possédé par un dieu ») (de ἐν en (« dans ») et θεός theós (« dieu »).
          Les djihadistes sont ils passionnés ou enthousiastes ?

        • rosemar rosemar 25 octobre 11:52

          @phan

          du point de vue étymologique, ils seraient plutôt « enthousiastes », possédés par un dieu...


        • phan 25 octobre 12:21

          @rosemar

          Classement des premiers synonymes d’ enthousiaste : fanatique, bouillonnant, passionné ...

        • rosemar rosemar 25 octobre 12:56

          @phan

          Et tout de même, on dit couramment : « passionné de musique, de peinture, de littérature... » on ne dit pas :« enthousiaste pour la musique, etc. »


        • phan 25 octobre 15:48

          @rosemar

          La passion parfois rend sourd surtout de l’enthousiasme de cet amateur de musique.
          Les femmes ne consentent qu’à la contrainte. Mais alors avec enthousiasme. - Jean Giraudoux

        • pap5977 24 octobre 17:29

          @fergus

          Le coeur à ses raisons que la raison ignore.


          • sls0 sls0 24 octobre 17:49

            Si on regarde les enseignements asiatiques les passions seraient le principal obstacle pour le nirvana, éveil ou satori.

            Saint François d’Assise qui n’était pas asiatique ne préconisait pas non plus la passion.


            • Fergus Fergus 24 octobre 18:45

              Bonsoir, sls0

              Ces gens-là étaient des sages !


            • arthes arthes 24 octobre 18:57

              @sls0

              L’hypocrisie en plein quoi.(lol)

              Ouais bin, c’est pour ça que je trippe pas les enseignements asiates.

              Bon le cul, c’est pour l’hygiène et la reproduction quoi ? « gourou gourou »


            • arthes arthes 24 octobre 18:59

              @Fergus

              Bonsoir Fergus  smiley
              Lol

              Vous êtes sérieux ?


            • sls0 sls0 24 octobre 20:14

              @arthes
              Le maitre zen Ikkyu pour la méditation était plus inspiré par la forme d’un sein ou un cul. Quand on voulait le trouver c’était le couvent ou le boxon.
              Il était souvent avec une pute aveugle.
              Comme il était considéré comme un grand maitre et responsable d’un monastère un gouverneur l’avait invité pour un banquet. Ikkyu y est allé avec des habits simples et a été refoulé à la porte du palais. Il est revenu avec sa robe luxueuse de cérémonie et a pu entrer. Au banquet il a enlevé ses habits de cérémonie, les a plié et posé à sa place.
              Devant l’air interrogatif du gouverneur il a dit : c’est la robe et l’image du maitre que l’on a invité. La robe reste mais le maitre se barre.
              On peut pas dire que c’est hypocrite. Le sexe et le cul n’est pas interdit, c’est prendre l’autre pour sa propriété qui est interdit.
              Si vous n’avez que des représentations superficielles et personnelles d’un chose, peu de chance que vous appréciez cette chose.
              Le rapport au sexe Ikkyu l’appelait le cordon rouge, il disait que c’est une zone dangereuse et difficile à maitriser. La chasteté c’est plus facile et moins dangereux. Le principe c’est quand même le non attachement, le don est normal ce qui pourrait coller avec une relation amoureuse mais dans cette relation on risque de prendre et là c’est foutu.
              Le non attachement et l’équanimité c’est pas trop compatible avec une vie amoureuse. Il faut se mettre à la place de l’autre, des preuves d’amour ne manquent pas mais l’équanimité c’est un peu l’amour d’une mère pour ses enfants, il est sans condition mais identique pour tous ses enfants. Du non unique avec du unique ça peut lasser l’unique, le moi.


            • phan 25 octobre 08:12

              @sls0
              Il était souvent avec une pute aveugle.

              Enfin, las de tout, Ikkyu se retira dans sa « cabane d’âne aveugle » reprenant sa vie d’errance et de plaisir. A soixante-dix ans, il eut pour compagne une servante du temple, nommée Mori, qui avait quarante ans et le couple resta uni jusqu’à sa mort. Il en vante les charmes dans ses non moins célèbres poèmes érotiques, où il se réjouit de sa virilité retrouvée. 
              Ikkyu n’en restaura pas moins dans le temple qui, comme toute la ville de Kyoto, avait été à demi détruit lors de la guerre civile dite des Honin, mais Il préférait d’ailleurs vivre à l’écart, avec sa compagne Mori, devenue aveugle, dans un petit temple, le Shuon-an, à Maki, son village natal.

              PS : Un cubain s’est inspiré de Mori pour en faire une boisson célèbre ...


            • arthes arthes 25 octobre 17:27

              @sls0

              Le non attachement...L’équanimité...Des concepts quoi ..Fuir la réalité qui est reléguée au genre « maya » , du bla bla pour moi avec prise de tête de gourous eux même sous l’emprise d’un hindouisme complètement décadent.

              Mais si cela vous convient, enjoy.


            • sls0 sls0 26 octobre 03:31

              @arthes
              Il faudrait revoir la définition du mot concept.
              Monsieur tout le monde quand il parle d’un hêtre c’est conceptuel, pas sûr qui le reconnaisse dans une forêt pourtant si on lui parle de hêtre il sait que c’est un arbre et non un poisson. Pour le forestier qui connait bien cet arbre ce n’est pas du conceptuel c’est du connu, du concret.
              Comme vous ne connaissez rien normal que ce soit un concept pour vous. Connaitre demande un effort, une ouverture d’esprit, longue vie au concept.


            • JC_Lavau JC_Lavau 26 octobre 09:15

              @sls0. Le charme d’à dents, c’est d’hêtre à poils.


            • exol 24 octobre 18:54

              Si tu étais autant passionné par ton boulot que pour le reste , il y aurait moins de cancres dans tes classes.


              • arthes arthes 24 octobre 19:06

                @exol

                Coucou, mon choux, tiens, on va se détendre avec un petit interlude passionné, délire sympa, bien franchouille , sans prise de tête et cool :https://youtu.be/kROfTcpiWQs


              • exol 24 octobre 19:50

                @arthes
                Salut ma biche , t’as le moral ???


              • arthes arthes 25 octobre 16:34

                @exol

                Oui merci, i hope you too.

                Tiens, je vais changer d’avatar bientôt, mais il faut que je réfléchisse bien au style de la photo.


              • ETTORE ETTORE 24 octobre 19:03

                La passion....

                C’est un peu le doigt mouillé, tremblant , avant de tourner la page d’un livre qu’on a hâte de dévorer.

                J’aime bien « la passion dévorante », c’est un peu de l’espace qui se replie sur lui même.


                • arthes arthes 24 octobre 19:14

                  @ETTORE

                  Pour la passion dévorante, en mode sexo, j’ai cela que j’aime bien :https://youtu.be/ccY25Cb3im0

                  Entendu que je me vois dans le rôle du prédateur (pas de la « victime » ) c’est une inversion des sexes, délicieux à vivre, avec passion ’des deux cotés. (bon, c’est SM faut dire, mais la pratique SM exalte les sens, faut gérer quand même, c’est tout l’intérêt car c’est plus puissant lorsqu’on gère tout en s’abandonnant à ses pulsions, une alchimie qui s’approche de l extrême, pas évident de trouver un partenaire au niveau...(qui ne reste pas juste passif et subjugué cela veut dire).
                  Non, ce n’est pas une annonce (lol)


                • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 24 octobre 19:23

                  @arthes

                  ça me rappelle quelque chose
                  une fois j’étais tombé sur une fille comme ça
                  je suis parti en courant, mes chaussures à la main, en slip !
                  heureusement, il faisait nuit et c’était dans un village de vacances où on pouvait croiser des spectres inattendus


                • Yanleroc Yanleroc 24 octobre 19:39

                  @arthes, ici .

                  @Rosemar, à quand un nartic le matin, un le soir ?..P.....ça dépote ici !


                • Abou Antoun Abou Antoun 25 octobre 13:40

                  @Yanleroc

                  Ça vient. Les articles de rosemar, insignifiants par eux-mêmes sont intéressants par les réactions qu’ils suscitent. On a perdu Robert, je le déplore, mais on a retrouvé des pointures. Enfin, bientôt pour l’hygiène (intellectuelle) on prescrira du rosemar matin, midi et soir. Un vrai café virtuel ’au rendez-vous des phanatiques’.


                • phan 25 octobre 16:38

                  @Abou Antoun

                  C’est tiré par les cheveux comme les berges à Paris sont à vous !

                • arthes arthes 25 octobre 17:02

                  @Séraphin Lampion

                  Une nuit de pleine lune sans doute ?
                  Je vous comprends...Hélas, voila pourquoi j’en dis plus que je n’en fais (désormais) , comme beaucoup ici d’ailleurs (nyark), mais à ma décharge, ma spécialité m’astreint à une électivité, non pas qu’il soit si compliqué de rencontrer un homme prêt à subir mes douces et cruelles tortures, mais en fin de compte il sera déçu d’avoir enduré sans obtenir ce pour quoi il aura enduré, et que je ne lui donnerai pas. et ce jeu de dupes ne me convient pas.
                  Dans le fond, ils veulent toujours du sexe génital, vous ne parlez que de cela (vous : les hommes, sur ce site) , les femmes aussi lorsqu’elles en parlent, le ’sexe vanille" dit on , dans le jargon SM, et je n’y vois rien à redire, mais que l’on parle de SM , qui n’est qu’une pratique comme une autre, et me voila une ’folle déviante ’ traquant les touristes dans la nuit noire...Vous manquez d’imagination, mon cher...Ou vous êtes mal tombé (j’avoue volontiers qu’il y a des cinglés , des frappadingues dans cette discipline) et valait mieux fuir.
                  Avec moi, selon l’heure, nous aurions bu un verre, rigolé un moment et chacun à ses pénates.


                • phan 25 octobre 17:37

                  @arthes

                  Pour casser le sexe ennui, les gens s’inscrivent à des soirées de sexe caligula.
                  A une de ces soirées, il y a un mec qui allume la lumière et qui crie :
                  « Non mais faut qu’on s’organise, bordel !!! » 
                  Et plusieurs fois comme ça... au bout de la 4ème ou 5ème fois, un mec se lève et lui demande pourquoi « il faut qu’on s’organise ? »
                  l’autre mec répond :
                  « ça fait deux heures qu’on est là à baiser comme des fous, je me suis fait enculer 6 fois et j’ai encore baisé personne ! »

                • arthes arthes 26 octobre 09:01

                  @phan

                   smiley


                • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 24 octobre 19:20

                  Passionné...core un antisémite.


                  • Yanleroc Yanleroc 24 octobre 19:32

                    La passion n’ est pas à la portée de tout le monde, il faut en avoir la nature, ne l’ attribue t-on pas en astrologie au Scorpion qui amène à être passionné celui qui est fortement influencé par ce signe (ce n’ est pas réservé aux seuls Soleil en Scorpion) !

                    La passion est de ce fait, corrélée à une forte libido qui ne s’ exprime pas forcément dans le domaine du sexe. Elle est tout simplement due à une forte énergie vitale, mais nous ne sommes pas tous égaux sur ce point, y’ en a des plus égaux que d’ autres !

                    Pas de quoi être fier ou déçu, c’ est bien et c’ est pas bien !

                    La passion c’ est quelque chose qu’ il faut sans cesse maîtriser ou canaliser, c’ est du boulot !

                    Ce qui ferait un bon compromis, ce serait d’ avoir la passion de dormir ! !


                    • JC_Lavau JC_Lavau 24 octobre 20:33

                      Ah ? Un verbe à l’impératif ?

                      Alors vatfareware !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès