• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Toute la beauté d’une amphore romaine...

Toute la beauté d’une amphore romaine...

JPEG

L'amphore, comme nous le dit l'étymologie du mot, est un récipient que l'on tient des deux côtés : c'est l'origine même de ce nom, venu de deux termes grecs : "amphis, des deux côtés" et "phoreo, porter"...

 

Ce grand vase à deux anses dans lequel on conservait du vin, du miel, de l'huile, du garum, révèle des formes épurées.

 

La simplicité, la pureté de ce récipient utilitaire étonnent : on perçoit, là, de véritables oeuvres d'art.

 

La couleur claire, comme marbrée, le col évasé, la base arrondie, ovalisée donnent un aspect décoratif à ces objets.

 

Les amphores, par leurs formes allongées, font songer à des colonnes de temples... Elles s'élancent en hauteur, avec une base très étroite.

Le col évasé se termine par un rebord ourlé qui évoque le haut d'une colonne.

 

Des deux côtés, les anses symétriques dessinent des arabesques, et contribuent à une sorte d'harmonie.

 

L'amphore est, souvent, irisée de couleurs de roses, atténuées.

 

C'est bien l'harmonie qui préside à l'ensemble : on perçoit le geste habile du potier qui a fabriqué l'objet, on perçoit une sensibilité pleine de simplicité.

 

Comment ne pas admirer tant de clarté, de pureté, de naturel, d'élégance ?

 

Cet objet modeste, reproduit à des milliers d'exemplaires, semble, pourtant, avoir une valeur d'exception.

 

Il existe, aussi, des amphores de petites dimensions appelées "amphorisques" : sortes de modèles réduits, elles étaient utilisées pour y placer des onguents, des parfums.

 

Le raffinement, la sobriété de l'amphore nous éblouissent : formes, teintes, silhouette allurée.

 

Ces objets qui nous sont parvenus par delà les siècles, nous émeuvent par leur histoire : on en a retrouvé dans nombre de bateaux naufragés, car les amphores ont été transportées et diffusées à travers toute la Méditerranée : amphores phéniciennes, grecques, égyptiennes, gauloises, amphores romaines...

 

Les amphores empilées dans les navires romains, à fond de cale, permettaient le transport de nombreux produits.

 

Ces vases, purement utilitaires, semblent être, pourtant, l'oeuvre d'artistes pleins de savoir-faire et de talent.

 

L'amphore, aux formes élancées et aériennes n'est-elle pas un symbole même de simplicité, de finesse, d'harmonie ?

 

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/article-toute-la-beaute-d-une-amphore-romaine-124081320.html

 

Vidéos :

 


Moyenne des avis sur cet article :  2/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

39 réactions à cet article    


  • Septime Sévère 25 août 15:45

    Quelles lignes suggestives ! Seule Rosemar doit faire mieux. 


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 25 août 16:25

      @Septime Sévère

      Je préfère le violoncelle


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 25 août 16:38

      @#USS42 FLAG-H-OR-NY

      il faut cliquer sur le lien


    • Fergus Fergus 25 août 16:50

      Bonjour, Séraphin Lampion

      Et moi, l’amphore des Halles, célèbre pour son large couvercle.


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 25 août 17:00

      @#USS42 FLAG-H-OR-NY

       ?


    • binary 25 août 16:36

      Comment faisaient ils pour nettoyer le fond ?


      • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 25 août 16:58

        @binary

        L’amphore n’était pas consignée, elle servait à transporter les marchandises et n’était pas retournée à l’expéditeur pour une autre utilisation. Mais on ne la mettait pas dans un sac jaune, elle était souvent réutilisée, soit broyée pour entrer dans la composition du mortier au tuileau utilisé par les romains, soit telle quelle comme canalisation ou pour ménager un vide sanitaire. Elle pouvait même servir de cercueil pour une sépulture d’enfant. Mais la plupart du temps, on la jetait quand elle était vide, pouvant même former un tertre comme le Mont Testaccio à Rome.


      • robert 25 août 17:05

        @Séraphin Lampion
        il est vrai qu’il y avait très peu de points de collecte, l’amphore ne servait généralement qu’une seule fois comme les pots à yaourt en terre


      • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 25 août 17:49

        @robert

        en plus, ayant horreur des pléonasmes, les Romains ne pratiquaient pas le « tri sélectif » (et les Grecs encore moins !).


      • Fergus Fergus 25 août 19:31

        Bonsoir, Séraphin Lampion

        Testaccio est aussi le nom du quartier populaire où se trouve ce fameux mont fait de tessons, l’un des « rioni » les plus branchés de Rome.


      • phan 26 août 10:22

        @Séraphin Lampion

        Rosemar procède déjà au tri sélectif : seule l’amphore romaine est belle, les autres sont moches :
        ...les amphores ont été transportées et diffusées à travers toute la Méditerranée : amphores phéniciennes, grecques, égyptiennes, gauloises, amphores romaines...
        Au fait, avez-vous déjà visité le salon des vins romains ?


      • Jjanloup Jjanloup 25 août 18:15

        L’amphore, comme le violoncelle , courbes féminines... 

        Moi, j’aime ! 


        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 25 août 21:08

          @Jjanloup

          Vouais mais l’amphore avec ses deux oreilles donne de la prise en levrette.


        • Xenozoid Xenozoid 25 août 21:11

          @Aita Pea Pea

          Vouais mais l’amphore avec ses deux oreilles donne de la prise en levrette.

          c’est surement de l’humour,2nd degré... oui, quelle bande de nul


        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 25 août 21:28

          @Xenozoid

          Bah ma poule je sais faire bien mieux...et je l’ai prouvé il y a quelques années sur Avox ...mais bon aujourd’hui vu le niveau je ne me foule plus...la flemme.


        • Xenozoid Xenozoid 25 août 21:31

          @Aita Pea Pea

          c’est terrible.ça avoir la bite au dessus du con


        • Septime Sévère 25 août 21:03

          Proverbe d’aviateur anglais : The Spitfire is the world’s second most beautiful assembly of curves

          .

          (amphora the first, I presume)


          • ETTORE ETTORE 25 août 22:45

            Quand je pense qu’on as inventé la bouteille de coca cola e(u)mphorique..... !

            Mais c’est vrai, les formes féminines ont beaucoup changé, les gouts.....aussi ! lol !


            • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 26 août 12:11

              @ETTORE

              « les formes féminines ont beaucoup changé, les gouts.....aussi !  »

              Dommage, mais ça revient  : lien.


            • Septime Sévère 25 août 22:55

              Dégoûtée par le machisme des commentaires l’auteuse se tait, pleine de mépris. 

              La prochaine fois, puisque c’est comme ça, elle fera un nartic sur le boudin. 


              • Xenozoid Xenozoid 25 août 22:58

                @Septime Sévère

                gezien alle multi aanwezig, denk ik dat jullie hebben la recette


              • rosemar rosemar 25 août 23:23

                @Septime Sévère

                Vous l’avez remarqué tout de même...


              • rosemar rosemar 25 août 23:25

                @Septime Sévère

                comme si les femmes étaient des potiches...




              • osis 26 août 08:56

                @Septime Sévère

                « puisque c’est comme ça, elle fera un nartic sur le boudin. » 

                Mais, par prudence, pour rester politiquement correcte et ne pas s’engager, elle n’évoquera que le boudin blanc.
                Nature, c’est évident.


              • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 26 août 00:28

                C’est sur que le tonneau gaulois sera toujours moins glamour pour la nîmoise ....pourtant plus intelligent.


                • mursili mursili 26 août 05:56

                  Il y a aussi les amphores géantes ou pithoi .

                  http://jfbradu.free.fr/GRECEANTIQUE/GRECE%20CONTINENTALE/PAGES%20THEMATIQUES/vases/pithos%201.jpg

                  Il paraît que la « boîte » de Pandore était en fait un pithos.

                  Il est également avéré que Diogène le cynique avait élu domicile dans ce genre de récipient. 

                  https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/b/b1/Jean-L%C3%A9on_G%C3%A9r%C3%B4me_-_Diogenes_-_Walters_37131.jpg/800px-Jean-L%C3%A9on_G%C3%A9r%C3%B4me_-_Diogenes_-_Walters_37131.jpg


                  • rosemar rosemar 26 août 12:03

                    @mursili

                    MERCI pour ces magnifiques illustrations !


                  • mursili mursili 26 août 16:12

                    @rosemar

                    De rien...Celle-là est mieux : https://fr.wikipedia.org/wiki/Pithos

                    en cliquant trois fois sur l’image, vous l’avez en grand format


                  • osis 26 août 08:48

                    j’aime beaucoup ces articles engagés...


                    • rosemar rosemar 26 août 12:04

                      @osis

                      Engagés pour la beauté, bien sûr...


                    • JC_Lavau JC_Lavau 26 août 09:25

                      « L’amphore, aux formes élancées et aériennes n’est-elle pas un symbole même »... Ah Saint Bol ! Que saurait-elle encore faire sans Saint Bol et Saint Glé ?


                      • phan 26 août 10:30
                        >>> Les amphores empilées dans les navires romains, à fond de cale, permettaient le transport de nombreux produits.

                        L’art d’encuver les vins vieux dans la cale.

                        >>> L’amphore, aux formes élancées et aériennes n’est-elle pas un symbole même de simplicité, de finesse, d’harmonie ?

                        Plutôt le symbole du non sens : le contenant plus lourd que le contenu, la perte de temps d’empiler et de caser dans la cale ... le tonneau est plus pratique et c’est l’unité de volume de référence dans le transport maritime.

                        • rosemar rosemar 26 août 12:07

                          @phan

                          pas très pratiques, les amphores, mais ce sont des oeuvres d’art...


                        • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 26 août 12:18

                          @phan

                          ben oui, mais le le tonneau, c’est une invention gauloise
                          les Gaulois dépassaient techniquement les Romains dans beaucoup de domaines de l’artisanat et en particulier pour le travail du bois et du fer (les Romains en étaient encore au bronze, même pour leurs armes). D’ailleurs, les outils de menuiserie ont d’ailleurs des noms d’origine gauloise.
                          Mais les Romains avaient pour eux l’écriture, la notion de « droit » écrit, la notion d’état, l’organisation militaire et la maîtrise de l’architecture monumentale
                          alors, c’était comme maintenant : quand on a des idées mais pas de pétrole, on se contente du transport par amphores ou par cartons amazon dans des fourgons UPS pour livrer un bout de plastoc à quatre sous !


                        • Aristide Aristide 26 août 13:31

                          @Séraphin Lampion

                          ben oui, mais le le tonneau, c’est une invention gauloise

                          Dans le roman national, mais en vrai ce serait plutôt les Rhètes ou les Etrusques ...

                          .Mais les Romains avaient pour eux l’écriture, la notion de « droit » écrit, la notion d’état, l’organisation militaire et la maîtrise de l’architecture monumental

                          Peut être aussi à établir de vrais routes, organiser la distribution de l’eau, construire des bateaux de taille immense, des palais, des demeures, des bains, des ports, .... 

                          Votre vision est assez proche des images d’Épinal d’une France gauloise, nos ancêtres ? Mais remettre en cause la civilisation gréco-romaine, là faut le faire !!!


                        • JC_Lavau JC_Lavau 26 août 13:45

                          « nous éblouissent ». Wow ! Croutchcroutch ! Mes émotions à moi que j’ai ! Mais qu’attendez vous pour vous abriter sous mes ailes à moi que j’ai ? Clouc ! Clouc !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité