• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Un conte celte : Les trois chevaux de la princesse Rigantona...

Un conte celte : Les trois chevaux de la princesse Rigantona...

JPEG

Un barde qui ponctue son récit d'une lyre, de percussions, d'instruments de musique antiques, sistre, auloï, voilà de quoi nous faire voyager vers des temps anciens et nous faire rêver... Le récit met en scène une princesse celte, nommée Rigantona...

Le barde chante, accompagné de sa lyre, à la façon antique, il évoque la richesse et la puissance de la princesse...

"Sa plus grande richesse était ses trois chevaux blancs qui pouvaient galoper aussi vite que le vent !

A une trentaine de lieues de la citadelle de la princesse, quelque part plus au sud, vivait un vieil homme, il avait élevé ses trois neveux devenus orphelins.

Un soir, alors que le vieillard dormait déjà, les trois garçons se mirent à discuter : l'aîné prit la parole, il rêvait de quitter ses montagnes, et de parcourir le monde... "pour cela, il te faudrait les trois chevaux de la princesse Rigantona...", dit Rémos son frère... Aussitôt, germa l'idée folle de voler les trois chevaux.

Le cadet évoqua alors la difficulté de l'entreprise. Mais l'aîné téméraire se dit prêt pour l'aventure.

 

Les voilà partis pour s'emparer des chevaux, ils descendirent dans la vallée, se mêlant aux marchands gaulois, grecs, étrusques, égyptiens...

Là, ils ont monté leur étal... A la fin de la journée, les trois frères avaient vendu une grande partie de leurs fourrures et avaient en mains une bourse bien remplie de potins gaulois, et de quelques drachmes grecs.

Le soir, comme des ombres, les trois neveux se sont faufilés dans la nuit entre les tentes des marchands, ils ont traversé à la nage la rivière Mosella, ils se sont retrouvés au pied des murailles de la citadelle.

Avec un crochet de fer et une corde, ils se sont hissés au dessus des parois de la citadelle, assommant une première sentinelle, ils sont descendus à l'intérieur de la cour.

 

Là, ils ont vu un grand bâtiment orné de têtes de chevaux, c'étaient les écuries de la princesse.

Ils ont poussé la porte et sont entrés... dans la pénombre, ils ont vu les trois chevaux de la princesse.

Ils étaient magnifiques ! On aurait dit comme des joyaux d'argent scintillant sous la lune...

"Regardez comme ils sont beaux !" dit l'aîné.

Mais l'alerte était donné"...

On assiste alors à la fuite effrénée des trois voleurs : récit haletant, ponctué du rythme d'un tambour.

 

Tout l'art du conteur est de nous faire vivre cette fuite éperdue : on perçoit l'angoisse, la précipitation, l'espoir d'échapper aux poursuivants.

Mais les trois fuyards sont finalement capturés et traduits devant la princesse Rigantona...

Les trois voleurs sauront-ils se tirer de ce mauvais pas ?

 

La suite du conte met en valeur la puissance et l'impact de la parole : le logos, "le caractère magique"du verbe dans les anciennes sociétés celtiques...

C'est par le verbe que les trois neveux pourront sortir vivants de cette aventure.

Belle leçon de ce conte qui célèbre les pouvoirs de la parole.

Belle mise en abîme, puisque le barde lui-même a su captiver l'attention du public venu nombreux pour l'écouter !

A lui tout seul, il a su mettre en scène différents personnages qu'il a fait vivre sous nos yeux...

Poésie, musique, action, rythme haletant, le récit a captivé tous les spectateurs, petits et grands.

Ce spectacle se déroulait dans un cadre somptueux : les Jardins de la Fontaine, à Nîmes, devant l'antique temple de Diane.

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2019/05/un-conte-celte-les-trois-chevaux-de-la-princesse-rigantona.html

 

Avec dans le rôle du barde : Pascal Minne

http://www.galliamusica.com/pages/spectacles/page-1.html

 

 

Vidéos :

 

 

Photo : Pixabay, vidéos : rosemar

 


Moyenne des avis sur cet article :  1.57/5   (7 votes)




Réagissez à l'article

17 réactions à cet article    


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès