• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Un somptueux concert de Noël...

Un somptueux concert de Noël...

 

JPEG

Un concert de Noël qui s'ouvre sur un thème de James Bond dans une église, c'est assez inhabituel et surprenant : une volonté de réunir le public autour d'airs célèbres pour lui faire partager tous les bonheurs de la musique...

Le spectacle commençait ainsi de manière tonitruante avec ce James Bond thème crée par Monty Norman, arrangé et orchestré par John Barry : une ambiance de mystères, de suspense et d'action...

 

Ce concert de Noël, sous la direction de Laurent Richard, donné dans l'église Saint-Charles de Nîmes, réunissait de nombreux talents : professionnels et amateurs de musique, choristes, musiciens, soprano, ténor, baryton...

L'orchestre Calliopé est né en 2018 de la volonté de son chef Laurent Richard de communiquer sa passion de la musique...

 

Après cette entrée en matière peu conventionnelle, le chef d'orchestre tombe la veste, défait son noeud papillon, comme pour se libérer de toutes contraintes et c'est alors que commence la partie classique du concert.... avec bien d'autres merveilles et d'autres occasions d'enthousiasmes.

 

D'abord, un extrait de La Traviata de Verdi : Coro di Zingarelle... une musique étourdissante, emplie de légèreté, de bonhomie...

 

Puis, la somptueuse messe pour le couronnement de Georges II nous emportait dans un univers très différent : mystique et solennel, Zadok the Priest est un hymne de couronnement composé par Georg Friedrich Haendel, à partir d'un récit de l'Ancien Testament de la Bible (Sadoq était le nom du Grand Prêtre du Temple de Salomon).

 

On se laissait ensuite bercer par le premier mouvement de la symphonie 40 de Mozart, un des airs les plus connus de ce compositeur, qui reste gravé dans toutes les mémoires...

 

Le requiem de Verdi nous transportait, alors, dans une ambiance ténébreuse et c'était comme si l'on entendait le flot de la colère divine se répandre sur les travées de l'église.

Le concert se poursuivait plus légèrement avec des extraits de Carmen de Bizet : L'air des gamins qui donnait l'occasion aux enfants de la chorale d'exprimer tous leurs talents...

 

"Avec la garde montante
Nous arrivons nous voilà
Sonne trompette éclatante
Taratata taratata.

Nous marchons la tête haute
Comme de petits soldats,
Marquant sans faire de fautes
1 ! 2 ! marquant le pas.

Les épaules en arrière
Et la poitrine en dehors,
Les bras de cette manière
Tombant tout le long du corps.

Avec la garde montante
Nous arrivons nous voilà
Sonne trompette éclatante"

 

Puis, la Habanera distillait les mystères de l'amour...

"L'amour est enfant de Bohême
Il n'a jamais, jamais connu de loi
Si tu ne m'aimes pas, je t'aime
Si je t'aime, prends garde à toi !
Si tu ne m’aimes pas
Si tu ne m’aimes pas, je t’aime !
Mais, si je t’aime
Si je t’aime, prends garde à toi !"

 

 L'air du toréador faisait, ensuite, vibrer le public d'enthousiasme...

 

Le concert s'achevait avec le célèbre Halleluyah de Léonard Cohen : un hymne entraînant, scandé et chanté par l'ensemble du public, dans une ferveur partagée...

 

Ce concert éclectique a ravi un public nombreux, chaleureux, des applaudissements redoublés ont salué le travail de tous les participants.

Bravo à tous les musiciens, aux choristes, à Julie Goussot, soprano, à François Almuzara, ténor, à Thimothée Varon, baryton... Bravo au chef d'orchestre, Laurent Richard, qui a su animer le spectacle de sa verve et de sa passion...

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2018/12/un-somptueux-concert-de-noel.html

 

Vidéos :

 

 

 

 

https://youtu.be/CVvvHURfF2s

 

https://youtu.be/_HvKiXBH0IQ

 

https://youtu.be/hSRBv4tnyHY

 

https://youtu.be/oanLlxsomb4

 

https://youtu.be/iZlcdFza-8g

 

https://youtu.be/EQhTy4mojSY

 

 

Photo et vidéos : rosemar

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.14/5   (7 votes)




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • Arthur S François Pignon 25 décembre 2018 15:25

    Plus le morceau est long, plus le concert dure.


    • Arthur S François Pignon 25 décembre 2018 17:09

      @François Pignon

      Et pendant que l’orchestre jour « La symphonie fantastique » « Six nymphos astiquent la fente ! » 


    • Gauloise très réfractaire Gauloise très réfractaire 25 décembre 2018 16:14

      Merci pour ces musiques que je mets en bruit de fond chez moi . Haendel, Giuseppe Verdi, Mozart … Mais James Bond dans une eglise… je ne suis pas pour . C’est la porte ouverte à beaucoup d’abus sur la voie de la désacralisation totale de l’eglise . Nous vivons dans une société qui désacralise tout


      • rosemar rosemar 25 décembre 2018 18:20

        @Gauloise très réfractaire

        En bruit de fond ? Non, il faut savourer ces musiques et les écouter avec attention...
        Il est bon que l’église se modernise et s’ouvre à toutes sortes de musiques...


      • rosemar rosemar 25 décembre 2018 18:21

        @Gauloise très réfractaire

        Il faut écouter les extraits de Carmen qui figurent sous forme de liens, en bas de l’article...


      • Gauloise très réfractaire Gauloise très réfractaire 26 décembre 2018 14:14

        @rosemar

        Merci !


      • baldis30 25 décembre 2018 18:35

        et toujours pas de théâtre à Nîmes , comment vous ne savez pas  ?

        « Moooosiieur un théâtre à Nîmes c’est la fin de la moralité de nos enfants .... » meuh oui comme disent les vaches en regardant passer les trains sur la voie ferrée de Nîmes au Vigan ....

        Il y eut une occasion en OR MASSIF ...il fallait la saisir au bond elle a été sabotée par la gauche puis par la droite ... ET PAR LES JOURNALISTES LOCAUX LORSQU’ELLE EST VENUE A EUX ...... Un chef ... un chef ... un projet ... et surtout ce qui pouvait manquer mais pour cela, IL FALLAIT TRAVAILLER  !


        • rosemar rosemar 26 décembre 2018 09:08

          Je rajoute cette vidéo que je n’ai pas intégrée dans l’article : Puccini, magnifique !

          https://youtu.be/CEWcVpqFsgc

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès