• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > A l’arrière des berlines...

A l’arrière des berlines...

« A l’arrière des berlines, on devine, des monarques et leur figurines, livrés à eux… », disait Bashung et son compère Jean Fauque. Parfois, à l’arrière des berlines, il y a une vie de chien. De chien abandonné à l’arrière de la voiture. A mi-chemin entre l’esthétisme canin de bon aloi et l’obsession récurrente, Martin Usborne, photographe londonien reconnu, a consacré une partie de son œuvre à ce tropisme étonnant : les chiens abandonnés (ou supposés tels, le temps d’un cliché) dans des voitures de collection.

Cette collection est intitulée « the silence of dogs in cars ». Elle parle quasiment d‘elle-même.

Martin Usborne est photographe animalier. Et britannique. Les Brit, on le sait, sont souvent un rien déjantés ou allumés, mais le plus souvent avec de la classe, ou du moins un sens acéré de l’esthétisme. C’est le cas d’Usborne, qui concilie avec pas mal de réussite ses deux passions : les vieilles bagnoles et les chiens. Egalement les ambiances nocturnes léchées, un peu comme Troy Pava et ses vieilles bagnoles abandonnées dans le désert américain.

 

Il prétend avoir eu ce déclic en étant lui-même abandonné par ses parents quelque temps dans une voiture, avant d’être libéré. Il en a conçu une claustrophobie durable et une solidarité compassionnelle avec les chiens dans les voitures.

La peur de l’abandon ?

Peut-être, je ne suis pas psychiatre. Et aucune envie de le devenir.

 

Non, moi, ce que j’y vois, c’est un cocker nommé Rockwell du Patisseau(1), et un mec qui chantait :

 

« Tu sais, c’est comme ces mecs qui voudraient que j’me soigne

Et qu’abandonnent leur clebs au mois d’aout en Espagne

J’sens comme un vide

Remets-moi Johnny Kidd »(2)

 

Ouais, c’est ça.

Qu’on nous remette Johnny Kid.

 

-Crédit photo : Martin USBORNE, in « The silence of dogs in cars ». Son site : www.martinusborne.com

 

  • - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
  1. Chien d’Alain Bashung à la fin des années 70
  2. From « Vertige de l’amour », Alain Bashung/ Boris Bergman

Moyenne des avis sur cet article :  4.2/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

9 réactions à cet article    


  • caramico 30 avril 2013 10:40

    Un peu élitiste, non, et comme vous l’avouez, léchée, cette figuration


    • SANDRO FERRETTI SANDRO FERRETTI 30 avril 2013 12:03

      Certes, et c’est bien pour cela que c’est de l’art, et non du cochon.

      « Léchée », j’avais hésité à la sortir dans ce contexte canin, mais j’ai foncé, faut se refuser aucun plaisir.

      Plus sérieusement, les plus malins auront compris que les chiens ne sont pas forcément des chiens, ni les voitures des voitures. Il y aurait comme une allégorie de la condition humaine là-dessous que ça ne m’étonnerait pas.

      Mais bon, j’dis ça, j’dis rien.


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 30 avril 2013 12:50

      Ia Orana Sandro . Très Très bon .
      Et le site .....


      • rocla (haddock) rocla (haddock) 30 avril 2013 13:01

        Quel cynisme ce Sandro . 


        Pourtant chacun  sait qu’ un chien vaut mieux que deux tu l’ auras .

        Sigmunde l’ Autrechien disait  : le type du chien ajouté à l’ Oedipe du maître 
        est libidinal et conduit à  prendre ses désirs pour une réalité , 


        Se réaliter  alors qu’ on a pas sommeil est valable uniquement avec 
        une jolie dauphine genre vertige de l’ amour .


        Merci Italiano ragazz no parlarer  mélanchonne et autres  coyonnes .

        Salute 


        • SANDRO FERRETTI SANDRO FERRETTI 30 avril 2013 13:35

          Had,

          Ci-joint encore une photo mélenchono-incorrecte (car présence de Mercedes, même usagée...)

           

           

          http://www.designboom.com/art/the-silence-of-dogs-in-cars-by-martin-usborne/


        • Vipère Vipère 30 avril 2013 14:31

          Foin d’allégorie ! quand je vois un chien dans une voiture, c’est exactement ce que je vois et rien d’autre et, je fais confiance à mon logiciel mental, pourquoi chercher de midi à quatorze heures ?


          Après si certains tiennent absolument à voir des chiens abandonnés, il faut qu’ils consultent, « le syndrome de l’abandon » ça existe et ce n’est pas le chien qui a besoin d’un psy !

          Déranger la Société Protectrice des Animaux parce que Médor attend tout seul comme un grand, sagement à l’arrière de la voiture, au sec, le retour de son pourvoyeur de croquettes est banal. La brave bête trouve normal de ne pas se taper la corvée d’aller les chercher  !

          Ce qui lui paraîtrait anormal à Médor, c’est que lorsqu’il a les crocs, les croquettes n’arrivent pas à la seconde dans sa gamelle. 

          D’aussi, loin que je me souvienne Médor a toujours aimé la bagnole, c’est sa deuxième maison, qu’importe le modèle et la couleur. 

           Médor aime sentir que la voiture est à lui et à aucun autre, régulièrement, il l’arrose consciencieusement. Les jantes et les roues sont passées au jet d’urine, pour la reconnaître parmi d’autres. Parfois, il fait du zèle et sur la lancée lève la patte sur celle des voisins.






          • SANDRO FERRETTI SANDRO FERRETTI 30 avril 2013 19:45

            Tiens, à propos de chiens et chats abandonnés, un collector ici, notamment sur Max, le chien attaché.

             

             

            http://cityzencats.blogspot.fr/2009/04/alain-bashung-et-ses-felins-30-millions.html


            • Vipère Vipère 1er mai 2013 15:42

              Où est Max, le chien attaché sur le lien ???

              Les chats de Baschung sont sympa, mais quid de Max ?


              • Bobby Bobby 5 mai 2013 12:19

                Claustrophobe, il ne faut pas rester !

                http://www.agoravox.tv/actualites/environnement/article/empreintes-pierre-rabhi-les-cles-38320

                ...dans cette vie de... chien !

                Toute une philosophie !

                Bien civilement vôtre

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires