• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > A la Renverse de Michel Vinaver, au Théâtre Artistic Athévains

A la Renverse de Michel Vinaver, au Théâtre Artistic Athévains

Tournant sans fin sur lui-même, cet "on achève bien le corps social" transforme la ronde de vingt comédiens en un manège de chevaux de bois que le narrateur affronterait en sens inverse de la marche, comme s’il fallait remonter le temps pour percevoir la clé de l’action humaine.

Que l’entreprise soit au centre des préoccupations de l’individu, tenaillé entre le besoin économique et la position sociale, voilà l’enjeu du travail de Michel Vinaver qui, pour la première fois à 80 ans, s’empare de toutes les manettes de la représentation théâtrale pour devenir le metteur en scène de ses propres textes.

Installant un dispositif scénique que le public peut circonscrire à 360 degrés, selon le point de vue subjectif de chaque spectateur, il suffira au créateur de tracer un cercle virtuel ceint par les bancs et les gradins pour que la tragédie moderne prenne une dimension métaphysique sous la loupe de l’observateur critique.

Voilà qu’au lieu de faire évoluer de manière pertinente la marque de son produit phare bronzant de « Mi Fa Sol » en « Si Do Ré », l’entreprise Bronzex va subir de plein fouet un désastre industriel renforcé par le choix du label contre-performant « Corps libre » en concomitance avec la mort annoncée d’une princesse atteint d’un mélanome malin commentée chaque semaine en direct par elle-même sur les écrans de la télé-réalité.

En conséquence, la désertion solaire immédiate des plages balnéaires va entraîner la panique à tous les niveaux hiérarchiques, depuis le management de la maison-mère aux Etats-Unis jusqu’aux salariés de la boîte française, induisant une cacophonie de décisions et de contrordres conduisant à la grève générale.

Paradoxalement, ce sera l’optimisme pragmatique qui triomphera d’un dépôt de bilan assuré par une reprise collective sous forme d’autogestion avec alignement général des salaires.

Fort intéressante dans sa spatialité socio-économique, cette mise en scène de Michel Vinaver, très soutenue par l’ensemble de la critique, ne nous fera pas néanmoins tomber « à la renverse », car cette métaphore ingénieuse de la rotation ne saurait nous faire oublier son réalisme documentaire artistiquement peu transgressif.

De surcroît selon l’emplacement de chaque spectateur, les comédiens interprétant le texte de quart, de trois quarts, souvent de dos et rarement de face, il est indéniable que des répliques entières se perdent malencontreusement dans l’acoustique du Théâtre Artistic Athévains restructuré pour la circonstance.

Photo Ldd Marion Duhamel

A LA RENVERSE - ** Theothea.com - de Michel Vinaver - mise en scène : Michel Vinaver - Théâtre Artistic Athévains -


Moyenne des avis sur cet article :  2.33/5   (6 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès