• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Actualités audio et vidéo de l’oeuvre de Pierre Corneille

Actualités audio et vidéo de l’oeuvre de Pierre Corneille

"Que reste-t-il de Corneille dans nos mémoires ? Quelques vers, la couverture écornée et pâlie d’un petit classique, une "matinée scolaire" peut-être, la figure d’un professeur de quatrième ou de seconde, quand la vie était encore à inventer... Selon les cas, la nostalgie nimbe nos souvenirs et l’enthousiasme surgit intact à la seule évocation du Cid ; ou bien on se rappelle que c’était ennuyeux, Cinna, quand on avait quinze ans, et l’on se dit qu’on goûterait peut-être mieux cela aujourd’hui, si on en avait le temps...
Cela n’est rien encore et Corneille nous réserve plus fort : ses sujets de tragédies sont vrais. Ne renoncer ni à aimer ni à poursuivre l’assassin de son père, poignarder ses enfants devant leur père, faire exécuter un gendre qu’on aime et qu’on estime, demander à un amant la tête de sa mère, faire assassiner le plus loyal des généraux, voici notre humanité : ce n’est pas Corneille qui le prétend, c’est l’Histoire qui l’atteste. Les comédies ne nous flattent pas davantage, et nous nous voyons, à leur miroir, bien inconstants, vaniteux, menteurs, cruels et légers. Et s’il est question de spectaculaire, la tragi-comédie offre un enchaînement haletant d’actions violentes, cruelles ou comiques ! Mais la peinture des tragédies serait fausse si elle ne montrait aussi le courage, l’abnégation, la grandeur d’âme, la constance, la soif d’absolu, le pur amour. Et les comédies nous convaincraient moins si elles ne nous montraient aussi l’humour, la tendresse et l’élégance morale.
Doux-amer, cruel, exaltant, glacé, ténébreux, nostalgique, limpide, exotique, sublime, touffu, doucereux, noble, fastueux, bouffon, élégant, raide, fiévreux, le théâtre de Corneille explore tous les plis de l’âme, fait chanter toutes les nuances des passions, éclaire tous les chemins de la pensée et du cœur."

Ces propos de Myriam Dufour-Maître nous invitent à la découverte d’un écrivain et d’oeuvre encore actuels et des nombreuses ressources Internet abordent ce sujet. Ainsi France Culture consacre un dossier à Pierre Corneille avec des émissions remarquables comme :
« Jouons avec Corneille », Une vie, une oeuvre et des pièces du dramaturge dans le cadre de Fiction - Cycles de théâtre européen .

En relation avec les ressources audio sur Corneille on peut consulter sur le Web des conférences, des cours et des études sur le site "Encyclopédie Sonore". Et les Archives de l’ Ina nous propose des vidéos, comme celle qui a été reprise par Arc3 sur la communauté de partage Dailymotion .

Sur le site Web Corneille Audio - Video on accède à une large synthèse de ces ressources audio et vidéo. Dans Une histoire audio/vidéo de la littérature française le média citoyen AgoraVox signalait déjà l’intérêt des recherches et travaux élaborés par le Projet Flenet de l’Université de León. Le spécialiste et l’amateur de littérature française peuvent en même temps assouvir leur goût curieux avec la documentation des sites Internet les plus remarquables sur Corneille comme l’on trouve dans le blog Audio Vidéo Littérature française . Et pour la lecture en ligne des textes des grands classiques comme Pierre Corneille on peut consulter la Bibliothèque Gallica ou ABU la bibliothèque universelle .
Bonne lecture et écoute à tous...


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • Bill Bill 22 février 2007 14:00

    Le théatre est gaté aujourd’hui, et pas n’importe quel théatre !

    Corneille est à lire absolument à nos ages.

    J’ai lu Polyeucte il y a peu, en commençant par la préface, qui racontait elle-même toute la pièce ! Je n’en ai pas moins continué à lire, et je l’ai fait doucement, tout doucement, pour savourer ce verbe si bien planté, ces mots si juste. Même lorsqu’on connait toute l’histoire à l’avance, le phrasé est si beau chez Corneille, qu’on y retourne pour la musique.

    Bien cordialement.

    Bill


    • Bill Bill 22 février 2007 23:22

      C’est toujours un plaisir de vous lire cher Furtif.

      Ce petit poème qu’a écrit Corneille :

      "Marquise, si mon visage

      A quelques traits un peu vieux,

      Souvenez-vous qu’à mon âge

      Vous ne vaudrez guère mieux.

      Le temps aux plus belles choses

      Se plaît à faire un affront :

      Il saura faner vos roses

      Comme il a ridé mon front.

      Le même cours des planètes

      Règle nos jours et nos nuits :

      On m’a vu ce que vous êtes ;

      Vous serez ce que je suis.

      Cependant j’ai quelques charmes

      Qui sont assez éclatants

      Pour n’avoir pas trop d’alarmes

      De ces ravages du temps.

      Vous en avez qu’on adore ;

      Mais ceux que vous méprisez

      Pourraient bien durer encore

      Quand ceux-là seront usés.

      Ils pourront sauver la gloire

      Des yeux qui me semblent doux,

      Et dans mille ans faire croire

      Ce qu’il me plaira de vous.

      Chez cette race nouvelle,

      Où j’aurai quelque crédit,

      Vous ne passerez pour belle

      Qu’autant que je l’aurai dit.

      Pensez-y, belle Marquise ;

      Quoiqu’un grison fasse effroi,

      Il vaut bien qu’on le courtise

      Quand il est fait comme moi."

      Bien cordialement

      Bill


    • (---.---.213.119) 23 février 2007 08:17
      • peut-etre que je serai vieille,
      • laide et ridée. Cependant
      • j’ai dix-huit ans, mon vieux Corneille
      • et je t’emmerde en attendant.

      couplet ajouté par Tristan Bernard (1866 - 1947) mis en musique avec les 3 premieres strophes du poeme de Corneille par Georges Brassens

      • Peut-être que je serai vieille,
      • Répond Marquise, cependant
      • J’ai vingt-six ans, mon vieux Corneille,
      • Et je t’emmerde en attendant. 2x

      Quand on fait des rajouts , on les fait bien ...les vers de Brassens sont autrement balancés que ceux de Tristan Bernard.

      Marquise n’était pas marquise vous le savez mais la reine des corps et des coeurs de bien des soupirants .Il me faudrait des historiens plus affutés pour me dire si ce trophée là, perdu par Corneille au profit de Racine, ne fut pas la goutte d’eau....

      Bonjour mon bill

      Mes hommages Odile

      Faut qu’j’y va AHHHHHH Souffrance

      Le furtif


      • (---.---.238.237) 25 février 2007 12:11

        Après la lecture en direct et en public le 3 décembre dernier de « La place Royale » (lecture dirigée par Brigitte Jaques-Wajeman), France Culture prolonge la célébration de Pierre Corneille (1606-1684) et du quatrième centenaire de sa naissance. Ainsi seront diffusées trois tragédies (Othon, Médée et Suréna) et une comédie (La Veuve), œuvres qui symbolisent des époques et des âges différents du dramaturge et qui ont rarement les honneurs des scènes de théâtre :

        - dimanche 18 février : Othon (1664). Réalisation : Michel Sidoroff

        ECOUTEZ http://www.tv-radio.com/ondemand/france_culture/THEATRE/THEATRE20070218.ram

        - dimanche 25 février : Médée (1635). Réalisation : Myron Meerson

        - dimanche 4 mars : La Veuve (1632). Réalisation : Myron Meerson

        - dimanche 11 mars : Suréna (1647). Réalisation : Brigitte Jaques-Wajeman

        Fiction / Cycles de théâtre européen http://www.radiofrance.fr/chaines/france-culture2/emissions/theatre_europe/index.php


        • (---.---.238.237) 25 février 2007 12:53

          L’ ILLUSION COMIQUE http://www.wideo.fr/video/iLyROoaftMvt.html Deux spectacles en alternance « L’Illusion comique » et « La Princesse folle » mêlant acrobaties, combats, chants, musique et danse dans la pure tradition de la Comedia dell’arte. • "L’Illusion [...]

          Audio Corneille Le Cid http://www.dailymotion.com/Sacripan/video/xypve_corneille-le-cid

          Et aussi MOLIERE L’ECOLE DES FEMMES http://www.dailymotion.com/Sacripan/video/xx2m8_moliere-lecole-des-femmes


          • Odile (---.---.99.43) 2 mars 2007 11:24

            Les futures bibliothèques universelles disponibles sur internet , comme par exemple Google Livres : Recherche Pierre Corneille http://books.google.com/books?spell=1&hl=fr&q=Pierre+Corneille&btnG=Chercher+des+livres&as_brr=1 ainsi que les remarquables Bibliothèque Gallica http://gallica.bnf.fr/ ou ABU http://abu.cnam.fr/ resteraient limitées, sans les documents multimédia : audio, vidéo, radioblogs, communautés videoblog

            Le site web Corneille Audio - Video http://www3.unileon.es/dp/dfm/flenet/docauteurs.html#Corneille on accède à une large synthèse de ces ressources audio et vidéo. Voir aussi Découverte Le Cid - Corneille - Actualités sur la communauté de partage vidéo Dailymotion : http://www.dailymotion.com/video/x1bjaf_corneille-actualites

            in : Audio Video Blog FLE http://audioblogfle.canalblog.com/


            • Rosemonde (---.---.99.28) 6 mars 2007 16:50

              Un extrait vidéo innoubliable...

              Cinna Corneille

              http://www.dailymotion.com/arc3/video/x1djmg_cinna-corneille

              Corneille : Cinna - Acte ICorneille - Cinna ... Cinna, fils d’une fille de Pompée, chef de la conjuration contre Auguste ... Quoi qu’il en soit, qu’Auguste ou que Cinna perisse, ...

              http://www.georgetown.edu/organizations/opsis/textes/cinna1.htm


              • Roger Pudbierdanlfrigo 6 mars 2009 14:23

                très bon article suivit de précisions nettes, claires et précises

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires