• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Alerte théâtre menacé de fermeture...

Alerte théâtre menacé de fermeture...

C'est le relais d'un appel lancé par un collectif d'artistes indépendants, suite à la menace de fermeture d'un théâtre très actif en matière de création, et ouvert à des petites structures de la scène vivante. Tout est dit dans le préambule et la lettre à madame Hidalgo, maire de Paris.

PouLr co-Amis artistes, techniciens, éditeurs, producteurs, salut,

Henri Courseaux, Annick Roux et moi-même initions un courrier à l'attention d'Anne Hidalgo, maire de Paris, relatif au projet de fermeture du Vingtième Théâtre au mois de juin prochain, projet qui consiste à rattacher le théâtre au centre social attenant et à en faire un lieu de pratique amateur.

Nous refusons, pour notre part de voir fermer la porte d'un théâtre municipal aux artistes, techniciens et producteurs que nous sommes.

Durant les 12 dernières années, 3000 artistes sont passés au Vingtième, 540 représentations s'y déroulent et 55000 spectateurs franchissent ses portes chaque année.

Par les conditions d'accueil des compagnies, son équipement sur mesure et sa jauge de 240 places, le Vingtième est un véritable outil pour présenter les projets de créateurs indépendants. Peu d'autres lieux remplissent cette fonction dans la capitale.

Sa fermeture, comme toute fermeture de théâtre, signerait la disparition d'un espace de liberté, d'expression, de création.

Nous souhaitons réunir un maximum de signatures à ce courrier que vous pouvez découvrir en pièce jointe.

Si vous partagez notre émotion et notre indignation, n'hésitez pas à faire suivre ce mail à vos connaissances qui pratiquent notre métier, 

plus nous apposerons de signatures, plus nous aurons une chance de nous faire entendre.

Pour répondre positivement à notre proposition, voir ici : www.pierremargot.com

Merci à tous de votre attention.

Amitiés
 

 Pierre Margot
06 60 04 75 09
www.pierremargot.com
www.lalocandieralemusical.com
www.leclochardstellaire.com
Les Nuits de la Pleine Lune

 

Collectif d’Artistes Indépendants

Paris, le 15 octobre 2015

 

A l'attention de Madame Hidalgo, Maire de Paris

 

Objet : Projets pour le Vingtième Théâtre.

 

Madame,

Nous, artistes, jeunes compagnies et producteurs de spectacle indépendants signataires de ce courrier, souhaitons vous faire part d'une inquiétude grandissante concernant le devenir du Vingtième Théâtre ainsi que la nature des projets vers lesquels vos services semblent vouloir l’orienter, notamment la disparition de l'activité d'accueil de spectacle au profit de structures d’animation ou d’expérimentation.

Les artistes, jeunes compagnies et producteurs indépendants parisiens n'ont que peu d'espaces pour présenter leurs créations dans la ville. Parmi ceux-ci, le Vingtième Théâtre, géré par le Nouveau Théâtre de Novembre, fait figure d'exception. Le fonctionnement et la philosophie qui y sont défendus en font le principal poumon de la création indépendante de spectacles à Paris. Il représente une véritable marche d'accès au public, aux médias et ainsi au développement de la création.

Nous pourrions énumérer le nombre de spectacles qui y sont nés et qui ont connu un destin national et international. Nous tenons cette liste à la disposition de vos services.

C’est parce que le Vingtième Théâtre, malgré la modestie de la subvention municipale, est économiquement viable dans son partenariat avec les artistes et producteurs que tous ceux de notre profession qui souhaitent apporter une pierre neuve à l’édifice culturel de notre pays entretiennent avec lui une relation particulière et étroite.

C'est parce que le Vingtième Théâtre est éclectique, ouvert à toute forme de création (théâtre, slam, chorégraphie, musique, chanson, jeune public, hip-hop...) que le public et les artistes ont une chance de se découvrir autour de formes parfois surprenantes mais toujours professionnelles.

Nous sommes extrêmement nombreux à vouloir vivre de nos métiers librement. Le foisonnement de créativités, d'écritures nouvelles, d'expressions contemporaines qui fait la création en France, se nourrit des partages et des échanges en circulation dans ce terreau d’artistes. Des artistes qui interpellent et questionnent. Encore faut-il que ce partage et cet échange puissent avoir lieu.

En fermant le Vingtième Théâtre aux artistes, combien risquez-vous d’en mettre à la rue ? Combien de créations empêcherez-vous de voir le jour ? Combien de compagnies risquez-vous de faire disparaître ?

Pourquoi priver le public d’un théâtre qui, manifestement, répond à ses attentes. Nous espérons simplement que vous n’avez pas renoncé aux valeurs qui vous ont amenée à vos responsabilités actuelles.

C’est pourquoi, confiants mais déterminés, nous vous demandons d’assurer la pérennité de l’association du Nouveau Théâtre de Novembre (qui a fait ses preuves) à la gestion du Vingtième Théâtre et de ne pas en fermer la porte aux artistes et créateurs que nous sommes.

Cordialement.

Collectif d’Artistes Indépendants

signer ce courrier, envoyez un mail à pierremargot@orange.fr


Moyenne des avis sur cet article :  1.86/5   (7 votes)




Réagissez à l'article

38 réactions à cet article    


  • Le p’tit Charles 29 octobre 2015 08:40

    Encore des assisté&s... ?


    • norbert gabriel norbert gabriel 29 octobre 2015 09:52

      @Le p’tit Charles, vous n’avez pas compris grand chose, relisez avec attention, ce sera plus constructif.


    • norbert gabriel norbert gabriel 29 octobre 2015 09:55

      @gros macho Je suppose que c’est du second degré ? 


    • Le p’tit Charles 29 octobre 2015 10:19

      @norbert gabriel...Ce sont bien des assistés...désolé de casser votre baraque...

      Je suis contre TOUT assistanat......pas vous.. ?

    • norbert gabriel norbert gabriel 29 octobre 2015 10:32

      @Le p’tit Charles Je confirme que vous n’avez rien compris, la plupart des spectacles qui se produisent dans ce théâtre sont en auto production, c’est bien le sens du courrier que vous n’avez pas compris, ils ne demandent pas de subventions, mais la perénnité d’un théâtre, d ’un lieu qui permet à ces « petites » compagnies de monter des spectacles, le plus souvent avec des partenariats privés, modestes, avec un partage de recettes, donc sans aucune garantie et à leurs risques. Pour avoir suivi de très près plusieurs spectacles autour de la chanson et de la musique, je peux vous assurer qu’il n’y avait aucune subvention de qui que ce soit, et que c’est uniquement la recette des places achetées par la public qui a été la seule ressource financière.


    • norbert gabriel norbert gabriel 29 octobre 2015 10:47

      @norbert gabriel correction ! places achetées par LE public.... 


    • Le p’tit Charles 29 octobre 2015 10:48

      @norbert gabriel....et votre « Thêatre »...il est GRATOS... ?


    • norbert gabriel norbert gabriel 29 octobre 2015 11:08

      @Le p’tit Charles Mais de quoi parlez-vous exactement ? Le public, les spectateurs payent leur place, et la recette est partagée avec le théâtre, c’est plus clair comme ça ?? C’est pourtant bien écrit dans la lettre et le préambule qui la précède... Vous avez vraiment lu ou pas ?? 


    • norbert gabriel norbert gabriel 29 octobre 2015 11:20

      Le fonctionnement et la philosophie qui y sont défendus en font le principal poumon de la création indépendante de spectacles à Paris... 



    • Danièle63 29 octobre 2015 11:47

      Navrant de lire certains commentaires ! vous ne comprenez pas que ce sont des centaines de personnes qui vont se retrouver au chômage, « Nous, artistes, jeunes compagnies et producteurs de spectacle indépendants  », libres, créatifs, et tout un public qui va être privé de ces partages, de ces échanges . Quel rapport avec une quelconque propagande gouvernementale ? 


      • bnosec bnosec 29 octobre 2015 13:05

        Les assistés défendent leur bout de gras, normal.


        • norbert gabriel norbert gabriel 29 octobre 2015 13:15

          @bnosec : Savez-vous lire ? Comprenez-vous ce que vous lisez ?? Où est-il question de subvention et d’assistanat ? Nulle part, ce sont des auto-producteurs, des auto-entrepreneurs en langage libéral, ce théâtre fonctionne en autofinancement très largement majoritaire, et compte tenu des tarifs réduits pour les seniors, les chômeurs, les scolaires, il y a une subvention de la mairie, comme partout. Quand ce sera un centre d’animation amateur entièrement subventionné, vous allez dire quoi ?? 


        • slave1802 slave1802 29 octobre 2015 13:29

          @norbert gabriel

          Rien ! Il n’y a pas de théâtre chez nous. Le plus proche est à 50 kms.

          Combien il y en a à Paris ?


        • norbert gabriel norbert gabriel 29 octobre 2015 13:48

          @slave1802 : C’est regrettable, et le fait que Paris en soit bien pourvu n’a rien à voir avec le fait que votre plus proche théâtre soit à 50 KMs. J’ai vécu bien plus longtemps en province qu’à Paris, et j’ai toujours trouvé des troupes et des théâtres accessibles, qui accueillaient des spectacles nés à Paris, Lyon, St Etienne et qui parfois faisaient aussi des créations, parce qu’elles trouvaient des lieux adaptés, c’est ça le problème. Avoir aussi des lieux adaptés à la création de « petits » spectacles qui peuvent tourner sans déplacer 50 personnes avec tout ce que ça implique en structures d’accueil. Tous les spectacles n’ont pas le potentiel pour remplir un Zénith ou une salle de 2000 sièges..


        • vesjem vesjem 29 octobre 2015 18:39

          @norbert gabriel
          le gens sont si dégoûtés par le personnel politique et la récession qu’il organise par incompétence et soumission , qu’ ils deviennent cyniques et hargneux envers toute activité fut elle honnête ; c’est un réflexe qu’on peut comprendre ;
          j’ai failli agir comme eux , c’est bien de répéter votre problème


        • norbert gabriel norbert gabriel 29 octobre 2015 18:56

          @vesjem : Comme je l’ai précisé dans le chapeau de l’article, je ne suis qu’un relais de cette info, agissant comme spectateur « actif »... Les spectacles dont j’ai précisé les conditions sont des spectacles où j’ai été témoin (bénévole) de qui fait quoi et comment. En gros, co-production avec le théâtre qui assure toute la partie technique avec compétence, avec un partage de recette à 50/50. Pas de subventions, pas d’assistanat, c’est de l’auto entreprise sans parachute.


        • francesca2 francesca2 29 octobre 2015 13:32
          Sa fermeture, comme toute fermeture de théâtre, signerait la disparition d’un espace de liberté, d’expression, de création.

          Justement non. Une espace de liberté, d’expression et de création conventionnées.
          Il y a déjà la télé qui fait ça...

          • norbert gabriel norbert gabriel 29 octobre 2015 13:51

            @francesca2 ; vous êtes humoriste ? Sinon, quels exemples de créations théâtrales avez vous vu ces dernières années à la télé ?


          • Agafia Agafia 31 octobre 2015 04:10

            @francesca2

             ????? Eueueuhhhh... smiley

            Z’avez pas l’air de connaitre la différence entre télévision et théâtre, opéras, ballets.....
            Vous devriez fréquenter les lieux où l’on produit ce qu’on appelle des spectacles vvants.
            ça change un peu de la boîte à troubadours et même du cinoche !
            Et ça ouvre de larges perspectives pour les 5 sens ^^

            Vous savez, il y a un vaste monde en dehors de Dieudo ^^
            Vous savez que, le domaine des Arts et Spectacles est extrêmement diversifiée, et que non seulement il y en a pour tous les goûts mais qu’en plus, personne ne vous oblige à aller voir ce qui vous déplaît... 
            C’est chouette non ? smiley

          • Lo75 29 octobre 2015 16:03

            La bêtise de certains commentaires me laisse bouche bée...

            Pour ceux qui parlent d’ « assistés » et qui n’ont visiblement rien compris à l’article, quand le seul espace culturel disponible dans ce pays se résumera aux crétineries de TF1, ne venez pas vous plaindre.

            • Robert Lavigue Robert Lavigue 29 octobre 2015 19:06

              @Lo75

              quand le seul espace culturel disponible dans ce pays se résumera aux crétineries de TF1

              Ce créneau est déjà occupé par Agoravox !


            • norbert gabriel norbert gabriel 29 octobre 2015 19:37

              @Robert Lavigue : à part ce trait d’esprit (!) vous avez un point de vue sur le fond de l’article , ou c’est juste pour troller ?


            • Robert Lavigue Robert Lavigue 29 octobre 2015 20:14

              @norbert gabriel

              Je ne faisais que répondre à votre supporter pontifiant !
              Le monde est suffisamment vaste pour se passer de TF1 dès aujourd’hui... Comme presque tout le monde se passe fort bien de l’existence d’Arte !

              Pour le reste, que dire ?
              Le grand air de C’est Mozart qu’on assassine a déjà servi tant de fois que vous comprendrez peut-être ma réticence à le reprendre en choeur avec vous !

              Je me contrefous de la diffusion du hip-hop et j’ignore ce que peut bien être le slam.
              S’il y a un public pour ce genre de trucs, tant mieux !

              Vous défendez votre bouzin et c’est votre droit. Tel que vous le présentez, ça a l’air assez original dans son objet et son fonctionnement.

              Voilà... C’est tout.... Et je vous souhaite bonne réussite dans vos projets...


            • norbert gabriel norbert gabriel 29 octobre 2015 20:21

              @Robert Lavigue
              La réponse était un peu ambigüe, une fois de plus dans cette discussion, je précise que je suis un relais, en tant que spectateur actif, non impliqué ni dans les production, ni dans la structure du théâtre... Merci de votre soutien final.


            • norbert gabriel norbert gabriel 29 octobre 2015 19:45

              Pour ceux qui cherchent une information plus détaillée, voici de quoi les éclairer :

              Chers spectateurs, 

              Suite à mon
              Edito de rentrée a inquiété un certain nombre d’entre vous, j’ai eu de très nombreux retours de soutien de votre part et vous en remercie chaleureusement. 
              J’ai pu rencontrer plusieurs interlocuteurs de la Ville, sans qu’une discussion pour construire un projet commun ne soit retenue. 

              Une réunion du conseil de quartier Amandiers-Ménilmontant, aura lieu le 9 novembre prochain : 
              « Nathalie Maquoi, Conseillère de Paris et élue du XXème arrondissement en charge de la culture et des centres d’animation, présentera le projet d’équipement autour du Vingtième Théâtre et du Centre d’animation Les Amandiers », avant le lancement d’ « une procédure de marché public ».


              Je compte sur votre présence déterminante pour montrer votre soutien au Vingtième Théâtre, et vous y attends nombreux ! 
              lundi 9 novembre à 19h00
              École élémentaire des Amandiers
              103 rue des Amandiers 75020 Paris

              et voici le lien concernant l’édito,

              http://www.vingtiemetheatre.com/edito/

              Chacun pourra donc constater qu’il n’est pas question de subvention ou d’assistanat.


              • Dom66 Dom66 29 octobre 2015 19:52

                Bonsoir l’auteur,

                Et que pensez vous de la fermeture du théâtre de Dieudo ??


                • norbert gabriel norbert gabriel 29 octobre 2015 20:04

                  @Dom66 : premier point, précisé en préambule, je suis un relais de ces infos, pas l’auteur, mais je souscris totalement en spectateur ’actif’, deuxième point, Dieudonné est locataire, et le propriétaire résilie le bail. C’est un litige privé, qui n’a rien à voir avec la politique culturelle de la ville de Paris. Troisième point, amener Dieudonné dans cette discussion est fallacieux, dans son cas, rien ne l’empêche de continuer à faire de la scène avec ses spectacles, en principe. Et un spectacle de stand-up n’a pas besoin d’une infrastructure spécifique pour se mettre en place. Alors qu’un spectacle de théâtre, ou de théâtre musical a besoin d’installations scéniques.


                • norbert gabriel norbert gabriel 29 octobre 2015 20:08

                  Si vous ne voyez pas la différence avec ce que fait Dieudonné dans son théâtre, voilà ce qui différencie les deux situations :

                  "...la programmation( au Vingtième Théâtre) telle qu’elle vous est actuellement proposée, au soutien à la diffusion et au Théâtre musical : 500 levers de rideau avec 2 spectacles par soir, les ponctuelles des lundis-mardis-mercredis, les matinées scolaires, les lectures du vendredi après-midi, etc."


                • Dom66 Dom66 29 octobre 2015 20:55

                  @norbert gabriel

                  Merci de votre réponse, elle me convient,  c’était une question tout simplement.


                • norbert gabriel norbert gabriel 29 octobre 2015 21:28

                  @Dom66 : pour compléter, il me semble que l’interdiction n’est jamais le meilleur moyen de combattre des idées, quelles qu’elles soient, Dieudonné est un formidable manipulateur, malsain, mais c’est aussi un révélateur... Son histoire de quenelle a montré que l’antisémitisme le plus abject est toujours présent. Cf le type qui se fait photographier devant la statue d’Anne Franck en faisant une quenelle...


                • Dom66 Dom66 30 octobre 2015 00:32

                  @norbert gabriel

                  Et « plouf » vous tomber dans la caricature, de la classe dominante, aux ordres du CRIF, et des Sionistes.

                   Dieudonné et un très bons comique qui lui rempli des salles sans problème, il n’est pas antisémite mais anti-sioniste, si il va  trop loin c’est par réaction.

                  Vous devriez regarder les vidéos que je vous offre, et vous réfléchirez …si possible.

                   

                  https://www.youtube.com/watch?v=WnFUIx7OdTQ

                   

                  https://www.youtube.com/watch?v=pEEFIN2sQdk

                   

                  https://www.youtube.com/watch?v=k5QgGI6cZJc&list=PLPt9AwWCBGNUg0N4R74m5OUu1Z199qp-f


                • norbert gabriel norbert gabriel 30 octobre 2015 00:38

                  @Dom66

                  Figurez-vous que je n’ai pas besoin du Crif et de qui que ce soit pour me faire une idée sur quelqu’un. Et déclarer qu’il n’est anti sémite témoigne d’un aveuglement suspect. Ses actes témoignent pour lui. Mais on peut éviter de voir ce qui dérange. Au cas où ça dérange...


                • Agafia Agafia 31 octobre 2015 01:51

                  Pffffiououou.....


                  Ils sont lourdingues avec leur « assistés » par ci, « assistés » par là... 
                  Savent pas lire apparemment... Ou plutôt, ils n’ont pas lu du tout... Le titre leur a suffit... Il leur a suffit de lire théâtre et dans leur tête d’inculturés, ils ont pensé subventions car ils n’y connaissent que pouic, et puis ils ont pensé acteurs donc intermittents, artistes, donc fainéants, parasites, donc forcément assistés...
                  Ben oui, schéma classique de ceux pour qui la Culture se résume à TF1, aux blockbusters américains, à Gérard Depardieu, et Johnny Hallyday.... ou encore à leur pieds de tomates au fond du jardin...^^

                  Avec de tels individus, la magie des Arts, la création théâtrale, le travail assidu d’une troupe, les heures qu’on ne compte plus, la passion tout simplement, tout celà n’existe pas. Ils n’en ont aucune idée hormis leurs préjugés battus et rebattus. 

                  <<<<< Bref.....

                  Bon courage à l’auteur et à tous ceux qui se battent pour que vive la diversité culturelle.

                  • Agafia Agafia 31 octobre 2015 02:02

                    Aaaahhh !!! ^^ pis y en a qui ont réussi à caser leur antisémitisme crasse en plaçant leur mots marottes : sionisme, CRIF...... Balèze hein....


                    Leur idole Dieudomachin ne pouvant plus jouer, du coup, tous les autres n’ont plus le droit de jouer non plus.... ^^

                    La vache !! Quelle preuve de tolérance !!! M’étonne pas que ça flirte avec l’extrême-droite ! C’est la dictature facho dans toute sa médiocrité....
                    Vont pas tarder à vouloir cramer tous les théâtres ^^



                    • norbert gabriel norbert gabriel 31 octobre 2015 02:13

                      @Agafia
                      Il est vrai que je ne l’ai pas vu venir, pourtant j’aurais dû... Mais bon, je suis quand même surpris du nombre de commentaires qui montrent que les auteurs n’ont pas lu la lettre, dont je suis le relais, ou alors ils n’ont vraiment rien compris. Et le cas de Dieudonné n’a rien à voir avec la situation du Vingtième Théâtre. Ce sont les joies du monde moderne, les graffitis de chiottes deviennent visibles par tout le monde.. 


                    • Agafia Agafia 31 octobre 2015 02:05

                      Et ils sont contre toute subvention mais pas contre le détournement de fric tel que le pratique Dieudotruc....

                      Belle mentalité....

                      • norbert gabriel norbert gabriel 31 octobre 2015 02:16

                        @Agafia
                        D’autant qu’en l’occurrence, pour le Vingtième Théâtre, c’est pas un problème de subvention, c’est clairement expliqué. C’est même un des rares théâtres municipaux très peu subventionnés. 


                      • Agafia Agafia 31 octobre 2015 03:49

                        Norbert gabriel,


                        Oui, j’ai bien compris le problème que je déplore... Comme je déplore toutes les fermetures des lieux de Culture, quelqu’ils soient, je précise et surtout quand ils ont fait leurs preuves...
                        Tout comme vous, que leur Dieudo de la quenelle ne puisse exprimer toute sa haine me déplaît car je tiens à la liberté de chacun d’exprimer le fond de sa pensée, jusqu’à la médiocrité et l’abjection s’il le faut, afin que nous puissions constater à qui l’on a à faire.... Je préfère voir les gens avancer à découvert...
                        (Quoique ses paroles à ce... comique ? soient superflues car ses yeux suffisent... Ce type a toujours eu le regard haineux, déjà au temps durant lequel il jouait avec Elie Semoun je le flairais, et j’avoue que son « évolution couleur brune » n’a provoqué chez moi aucune surprise ni étonnement...)

                        Enfin....

                         smiley ça fait déjà un petit moment que je pratique Agoravox et quand j’ai vu le titre, je peux vous assurer l’avoir vu arriver - de très loin et même les yeux fermés ^^ - la sempiternelle scène III de l’acte IV sur les assistés-bobos-gauchiasse -des-théâtreux-forcément-subventionnés-par-nos-petits-impôts.

                        C’est la ritournelle habituelle de quelques-uns ^^ 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires