• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > BD : « Les as de la jungle » sauvent les dodos à l’Ile Maurice (...)

BD : « Les as de la jungle » sauvent les dodos à l’Ile Maurice !

Sorti il y a un a presqu’un an, cette BD jeunesse déjantée relate comment une bande d’animaux hétéroclite unit ses forces pour sauver les dodos de l’Ile Maurice sans roupiller un seul instant. Alerte, enlevé, rythmé, aucun temps mort et humour garanti à chaque page. Quand l’esprit et le corps unissent leur force, forcément, c’est incisif et explosif… BOUM !

JPEG

Tout d’abord, chapeau aux éditions Delcourt, enfin un éditeur dont le service de presse jeunesse ne ment pas sur sa mission et ose poster sans tiquer un exemplaire d’une BD parue pratiquement douze mois auparavant. Alors que d’autres envoient bouler la chroniqueuse que je suis sur les roses ou pire lui proposent de lire la BD à l’écran. Crime de lèse-majesté, car on ne peut s’imprégner d’un ouvrage qu’en tournant les pages ! 

Je dis ça pour les auteurs présents aux prochaines Estivales de la BD de Montalivet les 21 et 22 juillet 2018 et pour lesquels, les éditions La Boite à Bulles pour ne pas la citer, ne sont pas du tout généreuses, elles !

 

Après cet aparté navrant sur la vie de chroniqueuse, attelons-nous à cet ouvrage : « Les as de la jungle ».

« Faut être deux pour faire un enfant », Ramon Pipin’s Odeurs en chanson, ne me démentira pas.

En BD, il faut une ou un scénariste, une illustratrice ou un illustrateur et parfois une ou un coloriste. Vous mélangez le tout dans un plat de bandes dessinées, vous ajoutez des épices d’humour et vous servez dans un plat de 48 pages. Bon appétit les zygomatiques au rencard.

Davy Mourier s’est collé au scénario. Homme-orchestre, à la fois réalisateur acteur de série vue à la télé, animateur de sketchs sur la toile, présentateur de programmes consacrés à la BD, seul sur scène et bien sûr scénariste de BD, ce monsieur ne s’ennuie pas.

Dav aux dessins (invité des 14èmes Estivales de la BD de Montalivet) n’en est pas à son coup d’essai. Il a déjà forgé ses pinceaux pour la série jeunesse Appa chez Bamboo et a également travaillé à de nombreuses publications aux éditions Soleil.

JPEG

Ca tombe bien, le soleil éclabousse à chaque page nos héros, ces drôles d’animaux. Ne vous fiez pas à ce qu’on vous dit. Les dodos de l’île Maurice n’ont pas disparu. C’est faux. Ils sont juste retenus par des méchants pandas qui ont décrété que seules les bestioles agréables au regard avaient droit de vie. Ca ne s’invente pas ! Non ? Je ne réponds pas des retombées radioactives avec la Chine et son symbole du panda…

Trèves de blabla…

JPEG

 Maurice le manchot tigre qu’adore mon très grand ami Gouingouin, flanqué de Junior un poisson rouge dans son bocal, Gilbert le gorille vraiment très con (hum hum, j’y reviendrai pour redorer le blason de mes congénères), et d’autres encore du plus petit au plus grand, composent la troupe des as de la jungle.

Tout commence un peu comme dans le village gaulois d’Astérix marqué à la loupe par un César qui veut en découdre avec les irréductibles gaulois. Sauf qu’à plusieurs milliers de kilomètres, on se situe sous d’autres cieux à l’ile Maurice. Les dodos sont considérés comme des pas beaux par les méchants pandas, qui pour éviter de se colleter à leurs mauvaises mines leur ont revêtu le visage d’un ananas. Prisonnier, c’est Dodo Mino qui est chargé d’aller chercher de l’aide pour délivrer le village.

Même si les pandas sont organisés en légions romaines… Mino se révèlera, à ses risques et périls, digne d’un héros.

De rencontres en rencontres périlleuses avec entre autres des loutres qui se posent la question de l’autogestion avant de se transformer en loutres requins plus rentable. Mino finalement va retrouver les as de la jungle qui vont lui prêter secours.

Revenons-en à mon cousin Gilbert le gorille qui utilise un langage petit nègre pour s’exprimer et qui est totalement indigne de son engeance.

Je me réfère à un air de famille entre singe et à l’ouvrage « Gorilles portraits intimes ». http://www.lemague.net/dyn/spip.php?article8427

Où il est totalement démenti que les gorilles sont des abrutis et des messieurs muscles. Ce sont des singes paisibles et végétariens, tout simplement.

L’empereur Fiatt, un irascible renard règne en maître sur la tribu des pandas.

Il y a beaucoup d’humour, de la zizigue, des rires des épices et de la joie dans les pages de cet album dont les héros ont subi la consécration de passer du format papier BD du petit au grand écran. Une aventure inédite et drôle d’après la série TV déjantée.

 

Qu’on ne s’y trompe pas, cet album s’adresse aux enfants en âge de lire, mais aussi aux grands enfants en passe de remonter le temps et s’inscrit dans collection Delcourt jeunesse.

JPEG

 

© Davy Mourrier – Dav – Esteban, éditions Delcourt Jeunesse 2017 pour les textes et illustrations

Dav sera présent aux Estivales de Montalivet les 21 et 22 juillet. Ne vous privez du plaisir de les rencontrer.

 

Les as de la jungle à l’ile Maurice par Dav Mourrier – Dav –Esteban, 48 pages, couleurs, 2017, éditions Delcourt Jeunesse, 10,95 euros

 


Moyenne des avis sur cet article :  4/5   (2 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès