• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > « Bérénice » avec Carole Bouquet & Lambert Wilson au théâtre des (...)

« Bérénice » avec Carole Bouquet & Lambert Wilson au théâtre des Bouffes du Nord

Le duo Carole Bouquet/Lambert Wilson à l’affiche des Bouffes du Nord dans Bérénice de Racine avait de quoi séduire a priori tout spectateur de spectacle vivant.

Aussi, c’est avec espérance et ferveur que l’on se dirige vers le théâtre dirigé par Peter Brook, sis à la porte de la Chapelle en se hissant à la hauteur de ce rendez-vous prestigieux tout en maintenant l’éventualité de la déconvenue, à distance raisonnable de soi.

Cependant cette disposition d’esprit inhérente aux premières n’est de toute évidence plus de mise après quinze jours de représentations, au vu des critiques élogieuses qui fusent de toute la presse culturelle.

En effet, ce troisième essai a été remarquablement transformé par le metteur en scène Lambert Wilson qui, après deux tentatives peu convaincantes de monter Bérénice au Festival d’Avignon puis à Chaillot en 2001, a su cette fois allier abstraction et sobriété de l’enjeu avec fluidité et mélodie de l’alexandrin.

C’est un régal pour les yeux, c’est un agrément pour l’oreille que de se laisser emporter par les flots d’une passion réciproque contrariée par la raison d’Etat, sachant émouvoir selon la conviction et la puissance du vers racinien.

Si rien ne semblait pouvoir arrêter la destinée de deux êtres épris l’un de l’autre alors qu’ils souhaitaient s’unir par l’hyménée à Rome, c’est pourtant la loi impériale qui obligera Titus, l’empereur romain et Bérénice, la reine de Palestine à renoncer à ce projet nuptial, non sans qu’ils aient tenté d’échafauder en vain de multiples échappatoires optionnelles.

En outre, Antiochus (Fabrice Michel), un tiers amoureux en secret de Bérénice n’aura fait que susciter méprises et susceptibilités chez les deux amants qui verront peu à peu le monde s’effondrer sous leurs pieds, mais sans jamais se départir de leurs dignités respectives.

Belle comme une tragédie grecque à elle seule, Carole Bouquet se drape d’une froideur torride dans sa toge bleu vespéral qui en sublime les traits de volonté farouche.

Beau comme un prince de toujours, Lambert Wilson s’avance fier et valeureux au sein d’une mosaïque concentrique, symboliquement intégrée en plein coeur des Bouffes du Nord.

Il faut dire qu’en bordure de cette même rosace, se tient Paulin, c’est-à-dire son propre père Georges Wilson dont la sérénité de l’âge semble s’emparer du phrasé de la versification classique pour la faire sienne à tout jamais.

Créée pour une soixantaine de représentations dans ce lieu magique entre tous, cette Bérénice va marquer d’une pierre précieuse à chacun, le temps suspendu entre l’éternité et l’éphémère sachant transporter les acteurs et les spectateurs bien au-delà d’eux-mêmes.

Dessin © Cat.S

BERENICE - **** Theothea.com - de Jean Racine - mise en scène : Lambert Wilson - avec Carole Bouquet, Lambert Wilson, Georges Wilson... - Théâtre des Bouffes du Nord -


Moyenne des avis sur cet article :  4.2/5   (5 votes)




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • tvargentine.com lerma 12 février 2008 10:03

    Après la pub sur ITELE pour les clandestins ,alors que des centaines de milliers de citoyens sont sur des listes d’attente pour obtenir un logement,nos amis bobos ,mauvais acteurs de mauvais films ,se font ici un coup de publicité gratuite par un courtisan qui écrit un publi-reportage

    De plus en plus affligeant !

     


    • Zalka Zalka 12 février 2008 10:41

      Ouais ! Qu’on les pende par les tripes ces saligauds qui ne sont pas d’accord avec Notre Génial Frère Numéro 1 Timonier de la Nation Kim Sarko Il.


    • brieli67 12 février 2008 10:16

      SI un robot dénommé LERMA commente un article en premier

      §

      §

      §

       

      §

       

      §

      /////////////////////////////////////////// JE NE LIS PLUS LA CONTRIBUTION ///////////////////////////////////////////////

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires